Faada Freddy et Victor O chantent des jours meilleurs sur ‘’Love will come’’
APS
SENEGAL-MARTINIQUE-MUSIQUE

Faada Freddy et Victor O chantent des jours meilleurs sur ‘’Love will come’’

Dakar, 17 juin (APS) - Le rappeur sénégalais Faada Freddy, du groupe Daara J Family, est l’artiste invité du nouveau clip de l’artiste martiniquais Victor O, tiré du dernier album de ce dernier et tourné au Sénégal et en Martinique.


‘’Hello la famille !!!?????? Good News !!!!!!!! je vous présente le nouveau clip de Victor O, ‘Love will come’, en duo avec Faada Freddy. Tourné au Sénégal et en Martinique. Et L’amour viendra… Music’tilldavictory !!’’ lit-on sur la page Facebook de Faada Freddy.


Un nouveau clip ‘’très spécial pour moi’’, souligne de son côté l’artiste martiniquais dont le dernier album, ‘’Suite 101’’, comptant neuf chansons, a été réalisé à la suite de la disparition de son père, le juge Léon Laurent Valère.


RFI Musique, site internet spécialisé de Radio France internationale, revient également sur la sortie de ce nouveau clip, qualifiant le titre de ‘’positif et ensoleillé’’.


Victor O avait invité en juin 2019 le rappeur sénégalais pour ‘’un duo explosif’’ sur la scène de l’Arobase, en Martinique, rappelle le site Bizouk.com.


Ce site spécialisé qualifiait le rappeur sénégalais de chanteur ‘’au look iconoclaste (dreadlocks, chapeau, nœud pap’ et canne)’’. Bizouk.com estime que Faada Freddy ‘’est en plus doté d’une voix hors du commun, digne des Soulmen des années 1960, 1970…’’


Dans un entretien avec des médias en avril 2013, à la suite de la sortie d’un de ses albums solo, ‘’Gospel Journey’’, produit sans instrument et réalisé sur des airs gospel, Faada Freddy s’était dit ‘’toujours [prêt] à partager le meilleur’’ de lui-même et à donner à son public ‘’le meilleur de la musique’’.


‘’Tout ce que je sais, c’est que j’ai toujours la même faim qu’avant. La même faim de chanter, de partager mes émotions, mais surtout mes expériences, parce que j’en ai eu au cours de mes voyages. Je constate aujourd’hui que mon peuple s’est élargi (…), mon peuple, c’était l’Afrique, mais c’est aussi le monde, donc je suis prêt à partager mes vibrations et mon expérience avec le monde entier’’, déclarait-il.


Il avait ajouté : ‘’J’aime bien voyager et j’aime bien m’ouvrir aux langues du monde. J’aime bien parler avec les êtres du monde, je trouve que dans chaque individu il y a tout un univers à prendre.’’


Victor O, lui, est un artiste martiniquais issu de la diaspora antillaise de Paris.


Né à Fort-de-France en 1968, il part vivre dans la région parisienne à l’âge de 11 ans, avant de sortir en 1986 son premier album intitulé ‘’Revolucion Karibeana’’.


‘’Il consacre sa musique aux thématiques universelles des relations humaines, en exprimant dans ses chansons toute la richesse culturelle découlant du vécu des rencontres et de la beauté des échanges à travers le monde’’, lit-on sur un site spécialisé.

BK/ASG/ESF