Décès du chanteur Ablaye Mbaye, à Dakar
APS
SENEGAL-MUSIQUE-NECROLOGIE

Décès du chanteur Ablaye Mbaye, à Dakar

Dakar, 9 jan (APS) - Le chanteur non voyant Ablaye Mbaye est décédé lundi des suites d’un malaise en plein studio, à Dakar, a appris l’APS de source informée.
 
L’auteur compositeur rend ainsi l’âme moins de deux mois après la disparition de son père El hadji Dame Mbaye, rappelé à Dieu en novembre dernier à l’hôpital Abass Ndao.
 
Né en 1981 dans le quartier dakarois de la Médina, Ablaye Mbaye s’est familiarisé avec l’écriture braille à l’Union nationale des aveugles de Thiès avant de se lancer très tôt dans la chanson à côté de feu Demba Dia dit Rock-mbalax.

Très proche de Youssou Ndour qui a produit son premier album "Nila Démé", en 1995, Ablaye Mbaye assure le choeur de "Birima", une production de la star planétaire.

Le chanteur non voyant enregistre ensuite "Yaye Balma" où il est accompagné dans le titre "Am Saxul" par Youssou Ndour, Salif Keïta, Thione Seck, etc.

Le défunt musicien détenteur d’un disque d’or avec le Mafia K’Fry pour un duo avec Kery James a une riche production artistique dont entre autres albums "Agnès" (2001), "Xaléti" (1998), "Maag na" (2005).

PON/BK/MKB