Décès d’Amobé Mévégué : Abdoulaye Diop salue la mémoire ‘’d’un fils de toute l’Afrique’’
APS
SENEGAL-AFRIQUE-CULTURE-NECROLOGIE-REACTION

Décès d’Amobé Mévégué : Abdoulaye Diop salue la mémoire ‘’d’un fils de toute l’Afrique’’

Dakar, 10 sept (APS) - Le ministre de la Culture et de la Communication a rendu hommage, vendredi, au journaliste et animateur culturel Amobé Mévégué, décédé mercredi, saluant la mémoire ’’d’un fils du Cameroun devenu de par son rayonnement, l’impact de sa voix et de son œuvre, un fils de l’Afrique et de toute l’Afrique’’.
 
Amobé Mévégué, ancien journaliste de RFI et présentateur sur France 24, est décédé à l’âge de 52 ans ;
 
’’Le Sénégal se joint à la communauté africaine et internationale pour saluer la mémoire d’un fils du Cameroun devenu de par son rayonnement, l’impact de sa voix et de son œuvre, un fils de l’Afrique et de toute l’Afrique. Un fils du monde, partout où le rêve de l’homme se fait pont, passerelle, partage, culture et paix’’, écrit Abdoulaye Diop dans un communiqué transmis à l’APS.
 
Selon le ministre, le Sénégal ‘’porte et portera’’ toujours ce message de fraternité et de rencontre panhumaine qu’Amobé Mévégué incarnait de son vivant.
 
’’Amobé Mévégué était un semeur de paix et de fraternité, qui avait très tôt compris combien les armes de la culture étaient miraculeuses, combien elles servaient la plus belle des causes : celle de la rencontre entre les hommes dans le respect mutuel et l’échange fécond’’, a souligné le ministre.
 
Abdoulaye Diop a rappelé ’’l’amour du disparu envers notre pays, lui poussant même à y prendre épouse et fondé une famille’’. 
 
’’Il aimait doublement pour que ce pays des lettres et des arts a donné au monde. Il était de notre sang. Nous ne devons jamais l’oublier. Le combat continue. Il est celui de la culture d’abord, car c’est la culture qui est le préalable à tout échange humain et économique’’, a écrit Diop.
 
Il a invité les Africains à ’’ne jamais oublier ce fils enchanteur de l’Afrique qui, sur le plateau parisien et mondial de France 24, accueillait les artistes de toutes les couleurs et laissait faire le talent et la magie’’.


AT/OID/ASB

 ;