Coumba Gawlo Seck, une diva qui aime les animaux
APS
SENEGAL-MUSIQUE-ANECDOTE

Coumba Gawlo Seck, une diva qui aime les animaux

Dakar, 21 mars (APS) – Coumba Gawlo Seck s’est vu traitée de "folle" par son entourage qui avait du mal à comprendre sa sensibilité envers les animaux, pour avoir pleuré chez elle pour une brebis en instance d’agnelage.

 
"J’avais une brebis à la maison et elle a accouché, c’était la première fois que je voyais ca, mais je l’ai vu souffrir, gémir et j’ai pleuré. Ce qui a fait dire à tout le monde que j’étais folle lorsque j’ai fait venir le vétérinaire" a-t-elle expliqué.
 
Invitée de la rédaction de l’APS, l’artiste chanteuse a rappelé que l’apparition d’un lion dans un de ses clips est une façon d’exprimer son amour pour les animaux.
 
"La brebis je l’avais gardée chez moi et m’en étais familiarisée, puis après avoir accouché, elle était malade et, moi, j’étais là impuissante avec mes enfants, toute triste, à la regarder avant que je ne fasse venir le vétérinaire" a-t-elle souligné.
 
"Cela m’a touché et j’ai pleuré, Je suis sensible à cet animal qui était dans la maison, qui met un agneau au monde et qui souffre, c’est normal en tant qu’humain qu’on ait mal pour elle" a fait noter l’artiste. 
 
Par ailleurs Coumba Gawlo Seck a dit avoir été très peinée de s’être séparée de son singe sur conseil d’un médecin qui lui avait dit, à l’époque de l’apparition de la grippe à virus Ebola, que "garder chez soi ce singe comportait des risques".

"C’est pour vous dire combien je suis sensible et combien mon cœur peut être meurtri par des choses qui peuvent être jugées banales mais moi, ça peut m’atteindre" a relevé la diva.
 

LTF/PON