L’OIF veut continuer à soutenir les lauréats de ses jeux artistiques
APS
SENEGAL–FRANCOPHONIE–CULTURE

L’OIF veut continuer à soutenir les lauréats de ses jeux artistiques

De l’envoyée spéciale de l’APS, Fatou Kiné Sène

Abidjan, 24 juil (APS) – L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a réitéré, mercredi, à Abidjan, son engagement à soutenir les lauréats de ses compétitions artistiques aux huitièmes Jeux de la francophonie (21 au 30 juillet, à Abidjan).

Le soutien fourni aux lauréats depuis l’édition 2013 des Jeux de la francophonie leur sera toujours assuré, selon la directrice de la langue française, de la culture et de la diversité culturelle à l’OIF, Youma Fall.

"Nous avons expérimenté cet accompagnement des lauréats artistiques à Nice. Nous ferons la même chose pour Abidjan et irons même au-delà" de ce qui a été fait à leur profit après l’édition de 2013, a promis Mme Fall lors d’un déjeuner avec les journalistes et certains membres des jurys des compétitions artistiques.

"Le soutien aux artistes, que ce soit pour la littérature, la danse, la musique, le conte, etc., se fera sous forme de formations, d’ateliers de création, de promotion, de diffusion et de circulation" des œuvres artistiques, a-t-elle précisé.

Youma Fall tient à signaler que "si le jury décide de proposer d’autres participants pour leur talent, les cas seront étudiés".

L’OIF a organisé dans le cadre des huitièmes Jeux de la francophonie la quatrième conférence ministérielle de la Francophonie sur la culture, une rencontre qui a été présidée par la secrétaire générale de l’organisation, Michaelle Jean.

Les participants à cette rencontre ont discuté de la "régulation mondiale des enjeux et défis de la culture", de la "culture et [du] développement humain durable", de l’"économie de la culture", mais aussi de "coopération et solidarité internationales".

FKS/ESF