8èmes Jeux de la francophonie :
APS
SENEGAL-FRANCOPHONIE- CULTURE

8èmes Jeux de la francophonie : "On espère que nos artistes seront à la hauteur" (officiel)

Abidjan (Côte d’Ivoire), 20 juil (APS) – Le directeur de la Francophonie, Maguèye Touré, espère que les 25 artistes sénégalais en lice pour la 8èmes édition des Jeux de la Francophonie d’Abidjan (21-30 septembre) "seront à la hauteur" pour remporter des prix.
 
"On est ambitieux et il faut l’être, les choses ne sont pas faciles ! Il y a beaucoup de pays qui sont présents, et ils veulent la même chose que nous. On s’est préparé en conséquence et on espère que, cette année, nos artistes seront à la hauteur", a-t-il dit.
 
Le directeur de la Francophonie, qui conduit la délégation culturelle sénégalaise, participait jeudi à la réunion technique du Comité national des jeux de la Francophonie (CNJF), tenue au Palais de la culture Bernard Dadié de Treichville (Abidjan).
 
Le Sénégal n’a pas remporté de prix aux Jeux de la Francophonie depuis plusieurs éditions.
 
La dernière lauréate sénégalaise était l’écrivaine Nafissatou Dia Diouf, qui avait obtenu la mention spéciale du jury pour la littérature en 2005, au Niger.
 
M. Touré a relevé auprès du CNJF quelques difficultés techniques rencontrées par les artistes sénégalais depuis leur arrivée mardi dans la capitale ivoirienne, notamment la non disponibilité des salles de répétition au niveau du village "Akwaba".
 
"Nous sommes arrivés mardi, merci pour l’accueil. Concernant les répétitions, certaines salles n’ont pas de tapis, d’autres sont occupées par des bagages, nous voulons savoir si les dispositions sont prises pour la disponibilité des salles de répétition au niveau du village", a-t-il demandé aux responsables ivoiriens.
 
Pour le directeur du Comité international des jeux de la Francophonie, Mahaman Lawan Seriba, "les responsables vont remédier à cette [situation]". 
 
Le Sénégal est représenté dans onze disciplines artistiques sur les douze épreuves en compétition.
 
Il s’agit de la peinture avec le plasticien Mbaye Babacar Diouf, de la chanson avec la rappeuse Moona, du conte avec Mame Fara Ndiaye, de la littérature avec Mohamed Mbougar Sarr, de la jonglerie avec Moctar Ndiaye Dicko, de la danse hip-hop avec la compagnie "Crazy éléments", constituée de cinq danseurs.
 
Il y a aussi la sculpture avec Balla Ndao, la création pour le développement durable avec Malick Faye, la danse de création avec Mouhamadou Moustapha Diop, la photographie avec Ndèye Fatou Thiam, la danse chorégraphique avec la compagnie "Pasytef". 
 
Les compétitions culturelles démarrent ce samedi sur quatre sites : Bibliothèque nationale et Musée des civilisations, l’Institut français, le Palais de la culture et le Canal aux bois.
 
L’ouverture officielle des 8èmes Jeux de la Francophonie est prévue vendredi à partir de 12 heures au stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, avec de nombreux chefs d’Etat invités du président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara.

FKS/ASB/ASG