Washington va davantage travailler avec Dakar pour consolider la paix en Casamance (diplomate)
APS
SENEGAL-USA-COOPERATION-SECURITE

Washington va davantage travailler avec Dakar pour consolider la paix en Casamance (diplomate)

Kagnobon (Bignona), 12 déc (APS) – Les Etats-Unis vont travailler davantage avec les autorités sénégalaises pour consolider la paix et la sécurité en Casamance (sud) pour une meilleure mise en œuvre des projets de développement dans la partie sud du pays, a déclaré mardi à Kagnabon, dans le département de Bignona, l’ambassadeur américain à Dakar, Dr Tulinabo Mushingi.
 
‘’La paix et la sécurité en Casamance sont une priorité et un préalable pour pouvoir dérouler des projets de développements. Les Etats-Unis d’Amérique vont travailler avec les autorités sénégalaises pour que cette paix soit consolidée en Casamance, en vue de créer un environnement scolaire favorable aux enfants et au développement de la zone’’, a notamment dit M. Mushingi.
 
Le diplomate américain, qui a entamé mardi une visite de 48 heures en Casamance, s’est rendu dans le village de Kagnobon, dans le département de Bignona. Il est venu visiter des constructions scolaires financées par le biais du Fonds spécial d’auto-assistance qui ‘’fournit une assistance à petite échelle aux Sénégalais dans le cadre de l’engagement des Etats-Unis d’Amérique’’.
 
’’La relation entre les Etats-Unis d’Amérique et le Sénégal date de très longtemps. C’est dans le cadre de cette coopération solide que nous avons commencé notre relation avec le village de Kagnobon avec la construction des deux salles de classes. Et cela va continuer (…)’’, a poursuivi Dr Tilunabo Mushingi.
 
‘’La construction de ces salles de classe dans le village de Kagnobon a nettement amélioré l’environnement scolaire. Depuis la réception de ces salles, les élèves sont dans de bonnes conditions d’études. L’année dernière, l’école a réussi un taux de 100 pour cent 100 au CFEE’’, s’est félicité Made Faye, inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) de Bignona 2.
 
A Kagnobon, Dr Tulinabo Mushingi et sa délégations ont été accueillis par des danses traditionnelles, des masques et des chants. Le diplomate américain a salué ‘’la légendaire hospitalité sénégalaise qui se ressent jusque dans les profondeurs des villages’’.
 
Après l’étape de Kagnobon, la délégation s’est dirigée vers Diouloulou où M. Mushingi a présidé la cérémonie de clôture d’un programme de gestion des conflits de l’USAID, intitulé ‘’Bâtir une paix durable dans le Fogni à travers le développement des moyens de subsistance’’.
 
Ce programme de 650 millions de francs CFA qui a accompagné pendant trois ans des villages frontaliers de la Gambie et du Sénégal, a ‘’largement contribué à la consolidation de la paix en Casamance et à la réduction de la pauvreté dans le Fogni’’.
 
A Diouloulou, les élus locaux et les acteurs au développement ont insisté sur la nécessité d’accompagner davantage ’’cette partie sénégambienne meurtrie par plusieurs décennies de conflit en Casamance, en vue de réussir l’instauration d’une paix durable par le financement de projets de développement et l’encadrement des femmes et des jeunes’’.

MTN/OID/ASG