Vers un contrat de performance pour davantage de ressources pour la RTS
APS
SENEGAL-MEDAIS

Vers un contrat de performance pour davantage de ressources pour la RTS

Dakar, 24 oct (APS) – Le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, Abdoulaye Baldé, a indiqué mardi qu’il comptait demander au directeur de la Radiodiffusion Télévision sénégalaise (RTS), Racine Talla, de travailler sur un contrat de performance, dans l’optique de mettre davantage de ressources à la disposition de l’audiovisuel public.
 
"Nous allons demander au directeur général de la RTS de travailler sur un projet de développement sous forme de contrat de performance où il y a des objectifs et des moyens reçus pour les atteindre", a-t-il dit au terme d’une visite des locaux de la RTS.

M. Baldé indique que le contrat de performance va être appuyé d’un plaidoyer au niveau du gouvernement pour donner plus de ressources à l’audiovisuel public, afin d’obtenir des résultats.

Il n’exclut pas l’idée "d’optimiser les ressources disponibles ou mieux les augmenter, car certains projets nécessitent plus de ressources financière". "Nous allons défendre ce projet", a-t-il promis.

"Nous avons constaté les efforts de l’Etat du Sénégal à l’endroit de la RTS en termes d’investissements depuis 2014. Nous avons remarqué qu’il y a des efforts d’investissements importants en termes d’équipements pour mettre à jour la RTS", a-t-il relevé. Mais il a souligné que la tutelle est consciente qu’il faut les accroître.

Le ministre de la Communication a rappelé que la mission de la RTS est extrêmement importante et les défis, nombreux. "La technologie avance et pour être à jour, il faut des investissements et des équipements de dernière génération. Il faut toujours garder le cap et ne pas être à la traîne", a-t-il dit, se félicitant des efforts déployés par le président de la République.

Selon lui, une entreprise de presse, ce sont les ressources humaines, les équipements et le financement qui permettent d’aller de l’avant. "Je salue l’expertise de la RTS. Et nous ministère gagnerions à bénéficier de cette expertise", a-t-il dit.

Abdoulaye Baldé a réitéré sa disponibilité avec l’ensemble du gouvernement à accompagner les agents de la RTS dans leur mission de service public.

Le directeur général de la RTS, Racine Talla, a sollicité l’appui du ministère de la Communication pour améliorer les conditions de travail des agents.

"Nous souhaiterons pouvoir compter sur la tutelle. Tous les points stratégiques que nous aurons à imaginer et élaborer ne pourront jamais aboutir sans l’appui de la tutelle", a-t-il indiqué.

Racine Talla s’est dit conscient de l’appui apporté par l’Etat du Sénégal depuis le sommet de la Francophonie en 2014. "Vous pouvez compter sur ces agents qui ont une haute conscience du service public, qui savent ce qu’il faut faire et qu’il faut aider", a-t-il dit à l’endroit du ministre.

SDI/ASG/ASB