Vélingara-Ferlo : marchés hebdomadaires et autres rassemblements publics fermés
APS
SENEGAL-SANTE-COVID-19

Vélingara-Ferlo : marchés hebdomadaires et autres rassemblements publics fermés

Dakar, 15 mars (APS) – Les marchés hebdomadaires et autres lieux de rassemblements publics de l’arrondissement de Vélingara Ferlo (Ranérou) sont interdits ‘’provisoirement’’ par le Sous-Préfet Cheikh Oumar Tidiane Camara.
 
Dans un entretien téléphonique avec l’APS, l’autorité administrative dit avoir pris cette mesure dans le cadre des restrictions et fermetures décidées par le chef de l’Etat pour lutter contre le coronavirus. 
 
Le président de la République a annoncé samedi plusieurs mesures dont la fermeture des écoles et universités pour une durée de trois semaines, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de maladie à coronavirus.
 
Les mesures annoncées par Macky Sall doivent entrer en vigueur à partir de lundi.
 
L’interdiction des manifestations publiques pendant trente jours et la suspension temporaire de l’accueil des bateaux de croisière font partie des décisions prises par le chef de l’Etat lors d’un conseil présidentiel sur la lutte contre l’épidémie de maladie à coronavirus.
 
Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a publié samedi soir un arrêté interdisant les manifestations et rassemblements au Sénégal, d’ici au 14 avril, en raison de l’épidémie de maladie à coronavirus.
 
‘’Sont interdits sur l’étendue du territoire national, pour des raisons liées à la propagation du Covid-19, toutes les manifestations et [tous] les rassemblements de personnes dans des lieux ouverts ou clos’’, lit-on dans l’arrêté dont l’APS a obtenu une copie.
 
‘’Tout manquement aux présentes dispositions sera puni par les peines prévues par les lois et règlements’’, avertit le ministre de l’Intérieur.
 
Il précise que ‘’cette interdiction couvre la période du 14 mars au 14 avril 2020’’. 
 
Les gouverneurs de région sont chargés de l’exécution de l’arrêté, selon Aly Ngouille Ndiaye.
 
Vingt-cas confirmés de coronavirus ont été recensés au Sénégal, selon le dernier bilan publié samedi 14 mars par les autorités sénégalaises.
 
La plupart des cas ont été recensés à Touba (centre), la ville la plus peuplée du pays après Dakar.
 
Un Sénégalais rentré récemment d’Italie a contracté de ce pays le coronavirus. 
 
Une dizaine de cas déclarés positifs à Touba découlent des contacts que les personnes atteintes ont eus avec cet émigré, selon le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.
 
Deux des cas de coronavirus signalés au Sénégal ont été guéris, selon les services de M. Sarr. 
 
L’épidémie a fait plus de 5.300 morts dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la santé.
 


ADS/OID