Une hausse de trois milliards sur le budget 2021 du ministère de l’Intérieur
APS
SENEGAL-BUDGET

Une hausse de trois milliards sur le budget 2021 du ministère de l’Intérieur

Dakar, 10 déc (APS) - Le projet de budget 2021 du ministère de l’Intérieur arrêté à près de 130 milliards de francs cfa en crédits de paiement, fait ressortir une hausse annuelle de 3 milliards en valeur absolue, d’après les projections du rapport de la commission des finances de l’Assemblée nationale.

Ce budget a été voté ce jeudi lors d’une séance qui s’est tenue à huis clos à cause de la pandémie de Covid-19.

Les autorisations d’engagement prévues pour ce département ministèriel s’élèvent à 337, 6 milliards, note le rapport de la Commission des finances de l’Assemblée nationale.

Cité dans le document parvenu à l’APS, le ministre de l’Intérieur a expliqué que le budget est structuré pour l’exercice 2021 en six programmes élaborés dans la continuité des missions du ministère en matière de gouvernance territoriale et de sécurité intérieure.
 
La construction de la citoyenneté et de la démocratie constitue également un pan important des missions du département dans un contexte marqué par des menaces sur la paix et la stabilité au niveau mondial , ainsi que par la complexité de la situation géopolitique sous régionale, a fait savoir Abdoulaye Antoine Felix Diome .

Il a ajouté que l’objectif était de renforcer les ressources humaines, doter les forces de police de matériels adéquats pour le maintien de l’ordre et de surveillance des frontières. 
 
Le ministre de l’Intérieur a évoqué l’importance durant l’exercie budgétaire 2021 de réadapter le contenu de la formation pour une meilleure prise en charge du nouveau contexte sécuritaire, notamment en matière de terrorisme, de trafic de drogues et d’armes, de criminalité financière et de blanchiment de capitaux.
 
Dans ce registre, il a annoncé que son département faisant suite aux instructions du chef de l’Etat, avait pris des initiatives en vue d’assurer l’insertion de la totalité des agents de la première génération des Assistants à la Sécurité de Proximité (ASP), actuellement au nombre de 6191 agents.
 
S’agissant de l’administration territoriale, Diome a dit que l’accent sera mis sur le renforcement de moyens humains et matériels, avec notamment l’amélioration du cadre juridique, la construction et la réhabilitation du patrimoine bâti de l’administration qui date, pour la plupart, de l’époque coloniale.
 
Il s’est par ailleurs engagé à oeuvrer pour l’’installation à partir de 2021 d’une compagnie d’incendie et de secours dédiée aux autoroutes, répondant ainsi favorablement à une demande formulée par des députés.

Des rencontres seront prochainement tenues avec l’AGEROUTE, pour les autoroutes du Sénégal, et la SECAA, pour l’autoroute de l’avenir, afin de définir les modalités pratiques de mise en place de cette compagnie, a-t-il précisé.

MK/AKS/OID