Un projet de 190 millions lancé à Thiès pour l’autonomisation des personnes vivant avec un handicap
APS
SENEGAL-SOCIAL

Un projet de 190 millions lancé à Thiès pour l’autonomisation des personnes vivant avec un handicap

Thiès, 3 oct (APS) - La Fédération régionale des associations des personnes handicapées (FRAPH) de Thiès a procédé mardi au lancement d’un projet de 190 millions francs CFA dont l’ambition est de contribuer à l’autonomisation et à l’amélioration des conditions de vie des personnes vivant avec un handicap dans les trois départements de la région du même nom.
 
Selon Mamadou Fall, président de cette structure regroupant les associations des personnes handicapées de Thiès, ce projet (2017-2020) a été "financé à hauteur de 75% par la coopération allemande’’, le reste du financement étant complété par la DAHW (association allemande de lutte contre la lèpre et la tuberculose) et la FRAPH, pour respectivement 10 et 15%.
 
Il cible "300 personnes handicapées âgées entre 25 et 45 ans pour un accès aux mutuelles de santé, 400 autres ayant des besoins d’aide et de réhabilitation’’, a expliqué M. Falla.
 
De même, "200 enfants handicapés âgés entre 6 et 14 ans" vont bénéficier de ce projet, "pour l’accès à l’éducation, 60 jeunes handicapés âgés entre 15 et 35 dont 40 filles et 20 garçons pour l’accès à la formation professionnelle", a-t-il ajouté.
 
Si l’on en croit M. Fall, à terme, cette initative vise "l’égalité et l’autonomisation des hommes et des femmes vivant avec un handicap malgré les moyens limités de l’association". 
 
"Nous n’avons pas les moyens, mais avec l’appui de l’Action sociale, des mairies et conseils départementaux, je crois qu’on va pouvoir honorer notre engagement", a souligné Mamadou Fall. 
 
Venu présider la rencontre, l’adjoint du gouverneur chargé des affaires administratives, Mbassa Sène, a invité les acteurs à s’impliquer pour la réussite du projet.
 

FD/BK