Mise en oeuvre des programmes :  appel pour un passage à grande échelle des bonnes pratiques
APS
SENEGAL-SANTE

Mise en oeuvre des programmes : appel pour un passage à grande échelle des bonnes pratiques

Dakar, 25 juil (APS) – Le représentant résident de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), docteur Farba Lamine Sall, a recommandé, mercredi, le passage à grande échelle des bonnes pratiques dans le cadre de la mise en oeuvre des projets et programmes.
 
‘’Il est important que quand il y a une bonne pratique quelque part, qu’on puisse la reproduire sur l’ensemble du pays et que ça profite aux populations’’, a-t-il confié à l’ouverture d’un atelier d’orientation sur la stratégie de passage à grande échelle (PAGE).
 
L’objectif de cet atelier national de 3 jours est d’amener les gestionnaires de projets/programmes et les partenaires à prendre en compte le passage à grande échelle dès la conception des projets pilotes et à identifier les éléments clefs pour élaborer une stratégie de passage à grande échelle.
 
D’après le docteur Sall, cette activité vient à son heure en ce sens qu’elle va permettre de discuter des conditions et des meilleures dispositions à prendre pour réussir le passage à l’échelle.
 
‘’De plus en plus, c’est des expériences pilotes qui sont menées et elles ont l’avantage de pouvoir, dans une dimension maîtrisable, de faire vivre un projet pour voir les bons côtés sur lesquels on pourrait faire quelques améliorations’’, relève-t-il.
 
Selon le représentant résident de l’OMS, ’’c’est partir de là qu’on peut estimer que le produit fini pourrait être étendu à d’autres zones du pays et même hors du continent’’.
 
‘’On assiste, dit-il, de plus en plus à une multiplication de projets pilotes. Beaucoup de facteurs l’expliquent. Mais ce qui est certain, c’est qu’en un moment donné, il faut s’arrêter et voir pourquoi un projet pilote fini on le reprend quelque part sans passer à l’échelle’’.
 
A ce propos, il a invité les partenaires et le ministère de la Santé et de l’Action sociale à ’’voir ce qui entraîne cette répétition de projets pilotes et pourquoi les passages à l’échelle sont retardés’’.

Plusieurs acteurs du secteur de la santé prennent part à cet atelier organisé conjointement pa ExpandNet et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), pour mener, à l’aide de plusieurs guides, à la réflexion stratégique et à l’élaboration de stratégies de ‘’mise à l’échelle’’ en utilisant un cadre et une approche systématique.

LTF/OID/ASG