UMOA-Titres : vers une systématisation de la notation des Etats membres par des agences dédiées
APS
AFRIQUE-FINANCES-DEVELOPPEMENT

UMOA-Titres : vers une systématisation de la notation des Etats membres par des agences dédiées

Dakar, 6 sept (APS) - L’Agence UMOA-Titres (AUT) souhaite que l’ensemble des Etats de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) "soient notés par des agences dédiées".
 

"[…] l’AUT souhaite qu’à une échéance de deux à trois ans, l’ensemble des Etats de l’Union soient notés par des agences dédiées afin de permettre, sur une échelle nationale, d’instaurer un système de différenciation et d’appréciation du crédit", a déclaré son directeur Adrien Diouf, dans une interview accordée au site d’information sénégalais lejecos.com. 
 
Parmi les réformes entreprises par l’Agence UMOA-Titres figure aussi les règles de modification du calendrier. "Cela a été une des choses les plus importantes sur cette année 2016 depuis la création de l’Agence. C’est la réforme primordiale et la plus importante", a souligné Adrien Diouf. 
 
Il a ajouté qu’"un certain nombre de réformes ont également été initiées et vont dans le sens d’une meilleure information du marché […]". "Sur les réformes en cours, je voudrais particulièrement évoquer trois dossiers, à savoir la refonte de la note d’information, la notation financière des Etats et l’élaboration d’une courbe des taux", a-t-il poursuivi. 
 
Il a également souligné que l’agence planche aussi sur la production d’une note d’information améliorée. Il espère qu’elle "sera disponible pour tous les pays d’ici la fin de l’année". 
 
"La nouveauté réside dans les informations plus complètes et axées sur la dette à communiquer au marché. La nouvelle note d’information contiendra donc un ensemble d’informations pertinentes permettant aux investisseurs de prendre, en toute sérénité, une décision d’investissement", a-t-il expliqué. 
 
Il a indiqué que, "pour l’avenir", l’Agence UMOA-Titres oeuvre à la dynamisation du marché secondaire et à "mettre en place un système d’adjudication d’échange pour permettre un meilleur reprofilage des dettes nationales". 
 
L’Agence UMOA-Titres a "vocation à apporter son concours aux États membres pour mobiliser sur les marchés de capitaux, les ressources nécessaires au financement de leurs politiques de développement économiques, à des coûts maîtrisés".
 
L’AUT est chargée d’identifier les modalités les plus appropriées pour mobiliser les ressources financières nécessaires au financement des États sur les marchés régionaux et internationaux de capitaux. 

ASG/PON