’’Tekki fii’’ : les premiers résultats du programme présentés
APS
SENEGAL-UE-MIGRATIONS

’’Tekki fii’’ : les premiers résultats du programme présentés

Dakar, 24 oct (APS) - Les participants au 2ème comité de pilotage du programme "Développer l’emploi au Sénégal – Tekki fii’’, ont présenté, mardi à Dakar, les premiers résultats concrets du programme dans leurs domaines respectifs, selon un communiqué parvenu à l’APS.
 
‘’Les participants au 2ème comité de pilotage ont présenté les premiers résultats concrets du programme dans leurs domaines respectifs pour notamment renforcer le tissu d’entreprise locales, élargir l’accès équitable à la formation professionnelle et informer sur les opportunités économiques au Sénégal’’, lit-on dans le communiqué.
 
En ce qui concerne le premier résultat, le texte informe que huit premières entreprises ont été sélectionnées dans les régions du nord du Sénégal, pour bénéficier d’un appui du bureau de mise à niveau.
 
"Le développement de ces entreprises induira la création de 36 emplois permanents’’, indique-t-on.
 
Le deuxième résultat présenté indique que 250 maîtres- d’apprentissage ont été sélectionnés, pour améliorer les conditions de formation dans leurs ateliers. 
 
Par ailleurs, trois sites ont été identifiés pour la construction de nouveaux centres de formation professionnelle et technique à Bounkiling (Sédhiou), Goudiry (Tambacounda) et Sédhiou.
 
En ce qui concerne l’information sur les opportunités économiques au Sénégal, la première caravane circulera dans les régions de Casamance et du Sud-Est, en novembre prochain.
 
‘’Ces caravanes viseront à promouvoir et à valoriser les opportunités économiques locales et les réussites individuelles tout en proposant des alternatives à la migration irrégulière’’, ajoute la même source.
 
Le programme ‘’Tekki fii’’ promeut l’emploi, en particulier des jeunes, via l’amélioration de l’offre et le développement de la demande.


Il est financé à hauteur de 26 milliards FCFA par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE pour l’Afrique, dont l’objectif est d’œuvrer pour la stabilité et de lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière et le phénomène des personnes déplacées en Afrique.


AMN/ASG/ASB