DBF : les travailleurs réclament la relance du train dans
APS
SÉNÉGAL-MALI-RAILS

DBF : les travailleurs réclament la relance du train dans "les plus brefs delais"

Tambacounda, 18 fév (APS) - Le président de l’Intersyndicale Dakar-Bamako Ferroviaire, Mambaye Tounkara, a plaidé mardi à Tambacounda (est), pour la relance de la ligne de chemins de fer Dakar-Bamako dans les plus brefs délais pour redynamiser l’activité économique et commerciale entre le Sénégal et le Mali.
 
"Nous souffrons de l’arrêt du train Dakar-Bamako. Depuis 1885, le train n’a jamais cessé de rouler. Maintenant, cela fait trois ans qu’il est aux arrêts stoppant avec lui toute l’activité commerciale", a-t-il dit.
 
Le syndicaliste s’adressait à des journalistes après avoir rencontré des cheminots de Tambacounda lors d’une assemblée générale consacrée à la situation de Dakar- Bamako Ferroviaire.
 
L’arrêt du train a causé la défectuosité des routes et mis en ruine plusieurs bâtiments abritant les gares ou les maisons de fonctions des chefs de gare, a souligné Mambaye Tounkara. 
 
Le port de Dakar qui était en deuxième position sur le continent Africain est aujourd’hui en cinquième position, liée à l’arrêt du trafic ferroviaire, a-t-il fait savoir, relevant que plus de 400 camions y sont stationnés. 
 
Selon lui, l’Administrateur de Dakar Bamako ferroviaire a proposé un projet de reprise des activités avec un port sec à Tambacounda qui va accompagner le désengorgement du port de Dakar.
 
"Il est également en phase de location de 6 locomotives dont 5 de ligne et 1 de manœuvre pour qu’au moins dans les 6 prochains mois qu’on puisse reprendre les activités sur le trajet Dakar-Bamako", a dit M. Tounkara. 
 
Il relève que malgré toutes les actions prises par l’administrateur général de DBF et le gouvernement du Sénégal, "il y a toujours une inquiétude, un manque total de vision par rapport aux perspectives de relance dans les plus brefs délais".
 
L’intersyndicale prévoit dans les meilleurs délais un rassemblement à Thiès pour marcher vers le palais afin d’interpeller le président de la République pour la reprise de l’activité ferroviaire Dakar-Bamako.

SDI/ASB