Taxe locale : l’outil Ytax expliqué à des maires de Tambacounda
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES

Taxe locale : l’outil Ytax expliqué à des maires de Tambacounda

Tambacounda, 18 mai (APS) - Un atelier d’apprentissage sur l’expérimentation de l’outil Ytax du projet USAID Gold s’est ouvert mardi, à Tambacounda, en vue de partager avec certains maires le système de recouvrement de taxe locale dans l’optique d’optimiser et renforcer la transparence de la gestion de sa collecte par les communes.

L’outil Ytax permet de dématérialiser la collecte des valeurs inactives sur les taxes communales à l’aide de terminaux sur lesquels figurent la liste des taxes ayant fait l’objet de délibérations des communes concernées.
 
Sa phase test a démarré en janvier dernier dans les communes de Koumpentoum (Tambacounda), Kédougou, Bagadadji (Kolda) et Tanaff (Sédhiou).
 
"Les taxes locales constituent des recettes non négligeables de la fiscalité locale. C’est pourquoi la problématique de mobilisation des ressources passe nécessairement par une bonne maîtrise de l’assiette et des outils de collecte", a expliqué le coordinateur de Enda Ecopop, Bachir Kanouté.
 
Selon lui, ce système intégré de collecte des taxes communales va améliorer la mobilisation des ressources locales et lutter contre l’évasion fiscale.
 
"Si nous constatons qu’il y a un incivisme fiscal, c’est parce que le citoyen ne sait pas où vont les taxes qui lui sont prélevées. Donc, nous travaillons à mettre la transparence et une visibilité sur les taxes prélevées dans la commune", a-t-il dit. 
 
Bachir Kanouté a souligné que la phase expérimentale de Ytax va concerner 90 communes des quatre régions sélectionnées sur la base de leur dynamisme. 
 
A terme, l’outil Ytax sera étendu à l’ensemble des communes des 14 régions du Sénégal, afin de créer une synergie et mutualiser leurs différentes bonnes pratiques dans ce domaine au profit des collectivités locales en général.

SD/ASG/BK