Afrique : près de 82% de la population sans protection sociale (rapport)
APS
MONDE-SOCIETE

Afrique : près de 82% de la population sans protection sociale (rapport)

Dakar, 14 déc (APS) – Près de 82 % de la population du continent africain vit sans protection sociale, un obstacle significatif à l’éradication de la pauvreté et la réduction des inégalités, indique un rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT), rendu public mercredi.
 
 
Le nouveau rapport montre que des ‘’ efforts massifs restent nécessaires pour garantir que le droit à la sécurité sociale devienne une réalité pour tous, surtout en Afrique où seuls 18 % de la population est couverte par au moins une prestation.’’
 
Selon la spécialiste de la protection sociale, de l’équipe technique pour le travail décent de l’OIT pour l’Afrique de l’Ouest, Celine Peyron Bista, "le continent africain est celui qui devra le plus redoubler d’efforts pour remédier à ce déficit, afin d’assurer au moins un socle de protection sociale pour tous’’.
 
‘’L’absence de protection sociale pour la grande majorité de la population constitue un obstacle à la réalisation de droits humains, la promotion économique et la justice sociale ainsi qu’à la réalisation des objectifs de développement durable’’, a-t-elle dit.
 
Elle soutient que les efforts doivent être déployés progressivement pour atteindre une protection sociale universelle avec des niveaux de prestations adéquats.
 
‘’Les Etats de l’Afrique qui sont les plus touchés doivent repenser la protection sociale comme un système pour sortir des programmes fragmentés’’, a proposé l’experte en protection sociale au bureau de l’OIT.
 
Le rapport indique qu’en Afrique de l’Ouest, à l’exception du Cap-vert et du Ghana, "l’assurance maladie n’est une réalité que pour une petite minorité’’.
 
Par ailleurs, dans les pays ou les données sont disponibles, moins de 6 % des enfants reçoivent une aide en espèce pour faciliter l’accès à la santé, l’éducation et la nutrition, constate le rapport.
 
Les estimations du Bureau international du travail "montrent également que seuls 29 % de la population mondiale est couverte par des systèmes complets de sécurité sociale -allant d’allocations familiales aux pensions de vieillesse- [...] tandis que 71 %, soit 5, 2 milliards de personnes, ne sont que partiellement protégées’’.
 
Les lacunes en matière de couverture sont liées à un sous-investissement notable dans la protection sociale, notamment en Afrique, en Asie et dans les Etats arabes, explique le rapport.
 
‘’ L’absence de protection sociale expose la population à l’exclusion sociale tout au long du cycle de vie et constitue un obstacle au développement économique et social de tout Etat’’, a relevé Celine Peyron Bista.

SDI/ASG/OID