Selon BBY ‘’une frange de l’opposition veut empêcher la tenue d’élections libres’’
APS
SENEGAL-ELECTION

Selon BBY ‘’une frange de l’opposition veut empêcher la tenue d’élections libres’’

Dakar, 22 juil (APS) – Bennoo Bokk Yaakaar (BBY, majorité) a fustigé samedi l’attitude d’une ‘’frange irresponsable’’ de l’opposition qui ‘’persiste dans sa volonté d’empêcher vaille que vaille la tenue d’élections législatives libres, transparentes et équilibrées’’.
 

‘’Face à l’évidence d’une défaite inéluctable, une frange irresponsable de l’opposition persiste dans sa volonté d’empêcher vaille que vaille la tenue d’élections législatives libres, transparentes et équilibrées’’, écrit la coalition de la majorité dans un communiqué reçu à l’APS.
 
Selon elle, c’est ‘’ce qui explique la vulgaire machination à laquelle se sont livrés les acteurs de la coalition taxawu Sénégal’’. 
 
Des candidats de cette coalition à Dakar, Bamba Fall et Barthélémy Dias, ont interpellé vendredi deux jeunes en possession de plusieurs cartes d’électeurs, ‘’1000 cartes’’, selon eux. 
 
Samedi, le Sous-préfet des Almadies a déclaré que l’un des jeunes est un président de commission de distribution des cartes biométriques.
 
"Samba Bâ est nommé le 17 juillet président du lieu de vote de Ngalandou Diouf. D’après le comptage qu’on a fait, Samba Bâ et son ami avaient par devers eux 614 cartes contrairement à ce qui est annoncé’’, a ajouté Khadidiatou Sène Traoré.
 
Selon elle, Samba Ba a dit que ‘’c’est par mesure de sécurité qu’il a voulu emmener les cartes chez lui (…)’’.
 
Pour BBY, ‘’la coalition taxawu Sénégal a séquestré un président de Commission qui siège à la mairie depuis février au vue et au su de tous dans le cadre de ses missions, le présentant comme un vulgaire inconnu pour disent-ils attester d’une fantasmagorique tentative de fraude’’. 
 
Elle a dénoncé ‘’cette attitude ignominieuse qui édifie encore davantage, nos compatriotes sur l’irresponsabilité et la désinvolture de ce type d’acteurs politique (...)’’.
 
La coalition de la majorité en appelle ‘’à la vigilance’’ de tous les Sénégalais et les invite à ‘’aller massivement retirer leurs cartes d’électeurs disponibles dans les centres de vote (…)’’.
 
Pour elle, ‘’il est désormais clair que cette opposition sans vision ni offre politique veut saboter le processus électoral, et empêcher nos compatriotes d’exercer leur droit inaliénable de choisir librement leurs représentants. 
 
BBY appelle l’Etat à ‘’exercer la plénitude de ses prérogatives pour garantir ce droit au peuple sénégalais’’.
 

OID