Saint-Louis : rencontre régionale d’information sur l’état de la gouvernance du secteur des Hydrocarbures, jeudi
APS
SENEGAL-MINES

Saint-Louis : rencontre régionale d’information sur l’état de la gouvernance du secteur des Hydrocarbures, jeudi

Dakar, 12 mars (APS) - Une rencontre régionale d’information sur l’état de la gouvernance du secteur des Hydrocarbures (pétrole et gaz) se tiendra à Saint-Louis, jeudi, à l’initiative du Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (CN-ITIE). 


 
La rencontre est prévue à partir de 09h à la Gouvernance de Saint Louis, sous la présidence effective de Alioune Aïdara Niang, gouverneur de Région, indique un communiqué reçu à l’APS.
 
La même source ajoute que cette rencontre "constitue une occasion pour le CN-ITIE de partager les principaux résultats contenus dans les Rapports ITIE 2015 et 2016 avec les autorités administratives de la Région de Saint-Louis, les organisations de la société civile (OSC), les Organisations communautaires de base (OCB), les élus locaux, les représentants des communautés, les entreprises présentes dans la zone, la presse, etc". 
 
Le CN-ITIE veut ainsi "promouvoir un dialogue inclusif et constructif entre les différents acteurs de la région autour de la gestion des impacts environnementaux et sociaux de l’exploitation des hydrocarbures, du suivi des opérations pétrolières et gazières et des investissements locaux des entreprises pétrolières présentes à Saint-Louis". 
 
Le communiqué annonce que le ministère du Pétrole et des Energies, la Société des Pétroles du Sénégal (Petrosen), le ministère de l’Environnement et du Développement durable, les compagnies British Petroleum et Kosmos Energy, le Comité national ITIE de la Mauritanie prendront part à cette rencontre. 
 
Il précise que la participation du Comité national ITIE de la Mauritanie "s’inscrit dans un contexte de découvertes de de gaz chevauchant entre les frontières sénégalaise et mauritanienne".

Cette participation "sera l’occasion d’échanger sur les perspectives d’une collaboration active entre l’ITIE Sénégal et l’ITIE Mauritanie pour un partage d’expérience sur les questions liées à la transparence dans le secteur extractif".
 
Le communiqué rappelle qu’après avoir publié les Rapports ITIE 2013 et 2014 ayant permis au Sénégal de "faire des pas importants" dans la transparence des industries extractives, le Comité national ITIE du Sénégal a rendu public en octobre 2017, deux Rapports de conciliation portant sur les années fiscales 2015 et 2016. 
 
Ces publications consacrent ainsi, "l’engagement indéfectible de l’Etat, des Organisations de la société civile et des entreprises extractives, à maintenir à un niveau élevé, l’engagement résolu à faire de la transparence, une réalité sur toute la chaîne de valeur des industries extractives au Sénégal".
 

OID/PON