Réflexion sur la création d’un référentiel national de certification sanitaire des industries agroalimentaires, mardi
APS
SENEGAL-ALIMENTATION-SANTE

Réflexion sur la création d’un référentiel national de certification sanitaire des industries agroalimentaires, mardi

Dakar, 12 sept (APS) – Un atelier de réflexion sur la création d’un référentiel national de certification sanitaire des industries agroalimentaires se tient mardi à partir de 9h à l’Hôtel Terrou-Bi, a appris l’APS.
 
La rencontre est organisée par Feed The Future BD4FS Sénégal dans le cadre de ses activités de renforcement des capacités des acteurs du secteur agroalimentaire au Sénégal, indique t-on dans un communiqué.
 
La même source rappelle que le Projet ’’Feed the Future Senegal- Business Drivers for food safety’’, mis en œuvre par Food Enterprise Solutions (FES), bénéficie d’un financement de l’USAID.
 
Selon les organisateurs de l’atelier, ’’l’objectif global est de faire de la co-conception avec les acteurs des secteurs public et privé en vue de promouvoir un environnement favorable à des denrées alimentaires plus sûres au Sénégal’’.
 
En effet, notent-ils, ’’le Sénégal a vu naître de nombreuses petites et moyennes entreprises de conservation, de transformation et de commercialisation de produits à base de matières premières locales (produits halieutiques, fruits et légumes, viande, lait, poulet, œufs, etc.)’’. 
 
Mais, ajoutent-il, dans un contexte économique international ’’difficile marqué par la pandémie de la Covid-19 et ses conséquences négatives sur les échanges mondiaux des produits alimentaires, ces entreprises, pourvoyeuses d’emplois et contribuant au développement du tissu économique, se battent pour leur développement tout en essayant de répondre à une demande urbaine croissante’’. 
 
Cependant, signalent les organisateurs, ’’les préoccupations sanitaires sont particulièrement marquées pour les produits issus de ces unités agroalimentaires du fait du caractère périssable des intrants utilisés’’. 
 
D’où, selon eux, ’’l’importance d’une politique concertée tendant à assurer la sécurité sanitaire de l’alimentation des populations locales et à réduire les inégalités d’accès à une alimentation de qualité’’.
 
Ils annoncent qu’à la suite de l’atelier, une cérémonie de remise de prix aura lieu pour récompenser ’’les meilleurs candidats à la compétition d’application mobile d’apprentissage de la sécurité sanitaire’’.
 
Cette compétition est organisée par le programme BD4FS et son partenaire Feed The Future Jeunesse en agriculture pour ’’impliquer les jeunes dans l’amélioration de la sécurité sanitaire des aliments au Sénégal’’.
 
OID