Recherche de pétrole : Le Sénégal n’a pas les moyens d’investir à perte (PM)
APS
SENEGAL-HYDRAUCARBURES

Recherche de pétrole : Le Sénégal n’a pas les moyens d’investir à perte (PM)

Dakar, 20 sept (APS) – L’Etat du Sénégal ne dispose pas de ressources lui permettant d’investir à perte dans l’ensemble des contrats de recherche et de partage de production d’hydrocarbures, a indiqué le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne.


"L’Etat ne fait pas lui-même sa recherche. Les coûts journaliers d’une recherche avec un forage offshore sont évalués à 500 millions de franc CFA par jour. C’est le prix d’un lycée, d’un dispensaire ou la construction d’autres infrastructures. Nous n’avons pas ces moyens", a-t-il dit dans une déclaration à la presse.
 
Il a précisé que le taux de succès de la recherche de pétrole ou de gaz varie entre 10 et 15 %. "Ce qui veut dire qu’on peut investir, chercher et ne rien trouver", a ajouté M. Dionne.
 
Le Premier ministre a rappelé que le Sénégal a découvert 500 millions de mètres cube de gaz à Saint-Louis offshore profond et 140 mètres cube à Kayar dans la région de Thiès.
 
’’Avant d’entamer un quelconque processus, il était défini sur les contrats de recherche et de partage de productions d’hydrocarbures aux termes duquel l’Etat confie au contractant la prestation de tous les services nécessaires à la recherche et, s’il y a lieu l’exploitation des hydrocarbures que renfermerait la zone contractuelle", a-t-il souligné.
 
Mahammad Dionne a également rappelé que l’Etat a procédé à la suspension de trois contrats de recherche sur les 14 pour non satisfaction des engagements.
 
"La question des contrats pétroliers agitent les médias et certains en parlent avec peu d’information. Donc, il est important pour le gouvernement d’expliquer à l’opinion les tenants et les aboutissants de tels contrats", a relevé le Premier ministre.
 
Il a par ailleurs rappelé que les contrats de travail de recherche du pétrole et du gaz reposent sur la loi n°98-05 du 8 janvier 1998 fixant le régime juridique et fiscale de la recherche, de l’exploitation du transport des hydrocarbures ainsi que les textes pris pour son application.
 
SDI/ASB