Plus de 349 millions FCFA pour la mise à niveau de 9 PME de Dakar
APS
SENEGAL-ECONOMIE-APPUI

Plus de 349 millions FCFA pour la mise à niveau de 9 PME de Dakar

Dakar, 28 juin (APS) – Neuf petites et moyennes entreprises (PME) de la région de Dakar bénéficient, dans le cadre du Programme de mise à niveau spécifique national (PMN), de 760,7 millions de francs CFA d’investissements et 349, 55 millions de francs CFA de primes, a appris l’APS, jeudi.
 
La cérémonie de signature de convention de financement au profit de ces entreprises s’est déroulée vendredi, dans les locaux du Bureau de mise à niveau (BMN), à Dakar.
 
Les 9 dossiers ont été approuvés par le Comité de pilotage restreint du BMN lors de sa session du 13 juin dernier, a expliqué son directeur, Ibrahima Diouf, en présence des bénéficiaires et de responsables d’institutions financières.
 
M. Diouf a précisé que les 9 entreprises viennent de divers secteurs, notamment la santé (2), la fabrication de chaussures en plastique PVC (1), la transformation et commercialisation de produits locaux (2), l’hébergement et la restauration (2), le développement de plateformes informatiques (1) et les BTP, études et maîtrise d’œuvre (1).
 
Au total, 86 emplois permanents dont 36 pour les femmes, ont été créés contre 57 emplois temporaires, dont 22 pour les femmes, a dit le directeur du BMN, ajoutant que l’impact attendu à la fin du Programme de mise à niveau spécifique national, est la création de 52 nouveaux emplois, soit une augmentation de 60%.
 
Concernant les principaux impacts attendus de la mise à niveau de ces entreprises, Ibrahima Diouf a cité une augmentation du chiffre d’affaires entre 10 et 60%, un meilleur renforcement des ‘’cash-flows’’, une meilleure gestion des coûts de rentabilité, etc.,
 
Il a souligné que ce programme encourage l’investissement tout en permettant aux chefs d’entreprises de réaliser des ‘’bonds en avant’’ et de créer des emplois, réitérant son engagement à accompagner les entreprises sénégalaises.
 
Latyr Niang, un des bénéficiaires qui s’active dans le secteur manufacturier, a salué cet appui du BMN, en soulignant qu’il lui a permis d’accroître la compétitivité de son entreprise et de s’engager dans un programme de diversification pour des produits de meilleure qualité.
 
M.Niang a toutefois invité le Bureau de mise à niveau à réfléchir sur ‘’la régulation’’ du secteur de la fabrication de chaussures en plastique, pour, dit-il, que "chaque acteur puisse y trouver son compte".

ASB/OID/ASG