Plus de 187 milliards de francs CFA nécessaires pour la validation du plan national d’adaptation de la Pèche (expert)
APS
SENEGAL-ETATSUNIS-PECHE

Plus de 187 milliards de francs CFA nécessaires pour la validation du plan national d’adaptation de la Pèche (expert)

Dakar, 22 juil (APS) - La mise en oeuvre de la mesure d’adaptation dans le secteur de la pèche attend un investissement sur 20 ans de 187,730 milliards de francs CFA a indiqué, vendredi à Dakar, Oumou Kalsoum Ly, membre de la mission de l’USAID au Sénégal
 
D’après l’étude validée aujourd’hui, l’investissement total pour la mise en œuvre de la mesure d’adaptation dans le secteur de la pèche s’élève à 187,730 milliards de francs CFA sur 20 ans" a expliqué Oumou Kalsoum Ly.

Mme Ly s’exprimait lors d’un atelier de validation du Plan d’adaptation du secteur de la pêche face aux changements climatiques (PNA Pêche) horizon 2035 en présence d’experts du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime.
 
"Cet investissement ne représente que 4% du retour attendu une fois que le secteur qui génère plus de 230 milliards de frs CFA, crée des emplois et contribue à la sécurité alimentaire aura ce qui lui faut pour faire face au changement climatique", a soutenu Oumou Kalsoum Ly.

Le processus d’élaboration des plans nationaux d’adaptation (PNA) a été créé en 2010 à l’occasion de la 16-e conférence des parties de Cancun (Mexique) sur les changements climatiques, a rappelé Mme Ly. Elle a ajouté que cela a été initié pour compléter l’orientation à court et long terme des programmes d’actions nationaux aux fins de l’adaptation (PANA).
 
Oumou Kalsoum Ly indique que le PNA est conçu "pour assister tous les pays en développement, en particulier les pays les moins avancés (PMA), à satisfaire leurs besoins en matière d’adaptation à moyen et long terme".

Il est destiné à réduire la vulnérabilité, renforcer les capacités d’adaptations et intégrer l’adaptation dans toute planification sectorielle et générale du développement.
 

MDI/PON