Plaidoyer pour une synergie d’actions dans l’élaboration de la revue annuelle conjointe
APS
SENEGAL-SOCIETE

Plaidoyer pour une synergie d’actions dans l’élaboration de la revue annuelle conjointe

Dakar, 7 avr (APS) - L’élaboration de la revue annuelle conjointe (RAC) devra nécessiter une synergie d’actions entre les différents acteurs de la fonction publique a indiqué, vendredi à Dakar, le directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du Service public, Mamadou Camara Fall.





"Cet exercice consiste à passer en revue les différentes actions qui étaient inscrites dans notre programme, pour en dresser un bilan objectif en relation avec les partenaires et essayer d’améliorer notre démarche de tous les jours’’, a-t-il dit
 
M. Fall intervenait lors d’un atelier de partage et de validation de la revue conjointe annuelle de son département ministériel. 
 
Mamadou Camara Fall a estimé que les acquis du processus d’appropriation des priorités du Plan Sénégal émergent (PSE) sont aujourd’hui "marqués par la régularité de la tenue des revues conjointes, dont la finalité est non seulement de suivre et mais aussi d’évaluer les résultats des politiques publiques". 
 
Pour cette année en cours, a-t-il avancé, le bilan de la politique économique et sociale portera sur les réalisations de l’année 2017 et les tendances de 2018. 

Ce processus concernera également, le suivi de la mise en œuvre des recommandations issues du dernier conseil présidentiel sur la Revue annuelle conjointe (RAC). 
 
La RAC sera aussi consacrée au suivi de la mise en œuvre des actions prioritaires du premier semestre de 2018, qui reste selon lui, une dernière année de la mise en œuvre de la première phase du PSE. 
 
Le directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique a indiqué que ce processus de construction constitue, une grande entreprise de réflexion et de mobilisation de l’ensemble des acteurs pour trouver des réponses pertinentes.
 
Il permettra de ce fait, de trouver des moyens efficaces pour atteindre les objectifs fixés pour cette année. 
 
Il a laissé entendre que ce moment de bilan permettra non seulement d’analyser le chemin parcouru depuis l’année dernière, mais aussi d’identifier les principales contraintes auxquelles le secteur fait face.
 
Il s’agira également de dégager des recommandations et perspectives tout en mettant en relief la programmation des activités du département au titre de l’année 2018. 
 
’’Le ministère de la Fonction publique est engagée sur plusieurs chantiers notamment le renouveau du secteur à travers le programme de la dématérialisation des démarches administratives’’, a rappelé M. Fall. 
 
Il aussi parlé d’un nouveau projet en élaboration par rapport à une nouvelle fonction publique, pour permettre d’améliorer le secteur et d’étendre vers des objectifs qui sont assignés au département. 

AMN/PON