APS
SENEGAL-INDUSTRIE

"Le PIID : une volonté du Sénégal de se positionner comme hub industriel (ministre)

Dakar, 3 août (APS) - La réalisation du projet du Parc industriel international de Diamniadio (PIID) traduit "l’expression de la volonté du Sénégal de se positionner comme hub logistique et industriel régional", a soutenu, jeudi à Dakar, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba.
 
"La réalisation de ce projet est l’expression de la volonté du Sénégal, de se positionner comme hub logistique et industriel régional. L’ambition du Plan Sénégal Emergent (PSE) est de créer les conditions d’une croissance soutenue et durable à même de réduire significativement la pauvreté, de promouvoir le secteur privé, l’emploi et l’émergence économique", a-t-il dit.
 
Le ministre s’exprimait lors de la cérémonie de signature de conventions pour le démarrage des activités du Parc industriel international de Diamniadio (PIID) avec l’Agence d’aménagement et de promotion des sites industriels (APROSI) et le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS).
 
"L’aménagement du parc industriel de Diamniadio s’effectue en deux temps. Dans la première phase, un espace de 13 hectares a été construit grâce à un investissement de 25 milliards de francs CFA de l’Etat du Sénégal", a-t-il déclaré. 
 
Cet aménagement va, selon lui, permettre, non seulement l’augmentation du volume des investissements directs étrangers, mais également la création de 1500 emplois directs et 8000 emplois indirects. 
 
Le ministre a aussi évoqué l’augmentation des exportations pour un montant de 79 milliards de francs CFA dès la première année et le Produit intérieur brut (PIB) de 58 milliards de francs CFA.
 
"Dans la deuxième phase de ce projet, a rappelé Amadou Ba, au-delà de l’aménagement de Zones économiques spéciales, l’ambition du président Macky Sall est de créer un écosystème de services à travers notamment des incitations performants, susceptibles d’améliorer considérablement le climat des affaires."
 
"La société des infrastructures d’affaires atlantique (SIAA), va mobiliser des ressources d’un montant de 60 milliards de francs CFA dans cette deuxième phase d’investissements pour l’aménagement du parc industriel de Diamniadio", a-t-il renseigné. 
 
Le Directeur général de l’Agence nationale chargée de la promotion de l’investissement et des grands travaux (APIX), Mountaga Sy a pour sa part indiqué que le projet Parc Industriel International de Diamniadio (PIID) sera une plateforme qui va développer l’investissement privé pour créer des emplois productifs et des richesses.
 
"Le Sénégal, a-t-il reconnu, a une avance particulière en matière du développement de l’investissement privé dans la mesure où, il dispose d’infrastructures physiques permettant d’accueillir les investisseurs dans des plateformes adaptées et compétitives".


AMN/ASB