Ouverture à Marrakech d’une Conférence ministérielle africaine sur le Sahara
APS
AFRIQUE-POLITIQUE-DIFFEREND

Ouverture à Marrakech d’une Conférence ministérielle africaine sur le Sahara

De l’envoyé spécial de l’APS : Amadou Sarra Bâ

Marrakech (Maroc), 25 (APS) - Une Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union africaine (UA) au processus politique des Nations unies sur le différend régional au Sahara, s’est ouverte ce lundi à Marrakech (Maroc), en présence du ministre sénégalais des Affaires étrangères, Me Sidiki Kaba, a constaté l’envoyé spécial de l’APS.

Cette rencontre à laquelle participent 36 autres délégations africaines, "vise à exprimer le soutien de la Décision Assembly/AU/DEC.693 (XXXI), adoptée lors du 31e Sommet de l’UA, tenu les 1er et 2 juillet 2018 à Nouakchott (Mauritanie)", indique un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.
 
Il précise que "cette décision réaffirme l’exclusivité des Nations Unies dans l’examen du différend régional au sujet du Sahara".
 
"La tenue de cette conférence s’inscrit dans la vision sage et éclairée des Etats africains en vue du renforcement de l’unité du Continent et du rejet de toute tentative de le dévier de ses priorités urgentes en matière de développement humain durable, d’intégration régionale et de prospérité de ses citoyens", peut-on lire.
 
"La décision 693 sur le rapport du Président de la Commission sur la question du Sahara a +établi un mécanisme africain comprenant la Troïka de l’Union africaine à savoir les Présidents sortant, en exercice et entrant de l’UA, ainsi que le Président de la commission, pour apporter un soutien efficace aux efforts conduits par les Nations Unies", renseigne un document remis à des journalistes.
 


ASB/BK