Les échanges commerciaux entre Dakar et le Caire restent faibles (Alioune Sarr)
APS
SENEGAL-EGYPTE-COMMERCE

Les échanges commerciaux entre Dakar et le Caire restent faibles (Alioune Sarr)

Dakar, 19 déc (APS) - Les échanges commerciaux entre le Sénégal et l’Egypte sont loin de refléter ​les liens solides et fraternels qu’entretiennent les deux pays, a indiqué, mardi,​ le ministre du Commerce, Alioune Sarr. 
 
M. Sarr s’exprimait à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture de la 26ème édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK). 
 
Cette édition, qui accueille l’Egypte comme invité d’honneur, est axée sur le thème : ’’Rôle et place des foires et expositions dans le développement économique et social’’.
 
Pour Alioune Sarr, il est important de souligner à la fois le niveau actuellement faible des échanges commerciaux et leur profond déséquilibre entre les deux pays. 
 
En effet, a-t-il poursuivi, si en 2016, l’Egypte a réussi à exporter au Sénégal comme total en valeur 14 milliards de FCFA, avec des produits aussi variés que des préparations alimentaires, des matières premières, des machines et appareils électriques, le Sénégal n’a quant à lui, exporté qu’une valeur estimé à 270 millions de FCFA de produits agricoles. 
 
Il a toutefois signalé l’entrée sur le marché égyptien, en 2017, de nouveaux produits sénégalais comprenant essentiellement des grains de fruit oléagineux et fruits divers. 
 
Selon lui, ‘’ces volumes et interventions commerciales nous paraissent faibles, au regard d’énormes potentialités qu’offrent effectivement nos deux pays’’.
 
Il a par ailleurs estimé que cette situation démontre l’intérêt et la nécessité de redonner à nouveau, un renouveau aux relations économiques et commerciales qui lient les deux pays. 
 

AMN/OID/ASG