Mounia Boucetta se félicite de la qualité de la coopération entre Dakar et Rabat
APS
SENEGAL-MAROC-COOPERATION

Mounia Boucetta se félicite de la qualité de la coopération entre Dakar et Rabat

Dakar, 24 juil (APS) - La secrétaire d’Etat auprès du ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta s’est félicitée, lundi à Dakar, de la qualité de la coopération entre le Sénégal et le royaume chérifien, notant une "parfaite coordination" pour la réussite des projets en cours. 
 

’’On se félicite de la qualité de la coopération que nous avons avec les Sénégalais, l’administration et les entreprises privées, parce qu’on sent qu’il y a vraiment une parfaite coordination et un accompagnement global pour réussir nos projets’’, a-t-elle déclaré. 

 
Mme Boucetta intervenait lors d’une séance de travail entre responsables sénégalais et marocains chargés du suivi de la mise en œuvre des accords entre les deux parties.
 
Au cours de cette réunion, les deux parties ont passé au peigne fin l’état d’avancement des accords entre les deux pays, qui, pour la plupart, restent "satisfaisants’’.
 
Avec les projets de la Cité de l’émergence et du point de débarquement de Soumbédioune, par exemple, les objectifs sont arrêtés "d’un commun accord’’ entre les deux parties, avec des livraisons attendues d’ici la fin de l’année. 
 
’’Nous avons examiné un ensemble de secteurs et comme vous le savez, la qualité des relations qui nous lient au Sénégal porte sur beaucoup d’axes de coopérations, notamment économique, financier, [et] les secteurs de la pêche, de l’agriculture et du logement’’, a-t-elle noté. 
 
De chaque rapport, déclare-t-elle, ’’il est constaté que toutes les volontés sont là pour donner du concret à cette coopération’’. 
 
’’Cette rencontre constitue une véritable opportunité d’apprécier le niveau de la mise en œuvre de ces accords, en vue de parler des difficultés rencontrées et de trouver ensemble des solutions’’ a, quant à lui, résumé le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mame Baba Cissé. 
 
Il a reconnu par ailleurs les difficultés dans l’exécution de certains projets, mais a exprimé sa satisfaction sur l’état d’avancement des réalisations qui se matérialisent par des contacts réguliers des experts techniques des deux parties.

AMN/ASG/PON