MCC : dernière étape dans le processus d’élaboration d’un potentiel second Compact
APS
SENEGAL-USA-COOPERATION

MCC : dernière étape dans le processus d’élaboration d’un potentiel second Compact

Dakar, 25 nov (APS) – Le Sénégal et le Millennium Challenge Corporation (MCC) ont atteint la dernière étape dans le processus d’élaboration d’un potentiel second Compact, a appris l’APS.



 



En effet, le MCC et le gouvernement sénégalais ont terminé une analyse initiale appelant à "des mesures visant à améliorer l’environnement pour la croissance économique tirée par le secteur privé, ce qui représente la dernière étape vers l’élaboration d’un potentiel second Compact", indique un communiqué reçu de l’ambassade des Etats-Unis à Dakar.


Cité dans le document, Kyeh Kim, Vice-Président par intérim de MCC pour le Département des Opérations des Compacts, a déclaré : "Notre analyse des contraintes, réalisée en partenariat avec le gouvernement du Sénégal, informera le développement des activités qui feront partie de l’investissement du MCC".



"S’il est approuvé, le second Compact du MCC avec le Sénégal sera probablement axé sur le renforcement des secteurs de l’énergie et des entreprises afin d’encourager une croissance économique largement partagée, de réduire la pauvreté et soutenir la population sénégalaise", a-t-il ajouté.



L’analyse a conclu que "les coûts élevés de l’énergie et le manque de fiabilité de l’énergie ainsi que les lourdes barrières administratives empêchent la croissance économique, l’entrepreneuriat et l’investissement du secteur privé au Sénégal", rapporte le communiqué.



La même source rappelle qu’en en septembre 2009, le MCC et le gouvernement de la République du Sénégal ont signé un Compact de 540 millions de dollars visant à "réduire la pauvreté et à accroître la croissance économique en débloquant la productivité agricole du pays et en élargissant l’accès aux marchés et aux services".



À la suite de la clôture "avec succès" de ce Compact en septembre 2015 et "l’amélioration de la performance" du Sénégal durant la mise en œuvre du partenariat, le conseil d’administration du MCC a approuvé, en décembre 2015, le Sénégal comme éligible pour développer un autre Compact. 



Le communiqué rappelle que le MCC est un organisme gouvernemental américain indépendant qui travaille à réduire la pauvreté dans le monde par la croissance économique.



Créé en 2004, le MCC accorde des subventions et une assistance limitée dans le temps aux pays pauvres qui respectent des normes rigoureuses en matière de bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption au respect des droits démocratiques. 



OID/PON