Mayky Sall pour le renforcement de la formation publique territoriale
APS
SENEGAL-FORMATION

Mayky Sall pour le renforcement de la formation publique territoriale

Dakar, 13 juil (APS) - Le président de la République, Macky Sall a souhaité, jeudi à Dakar, le renforcement par l’Ecole nationale d’administration (ENA) de la formation publique territoriale au Sénégal.
 
"Il faut renforcer la formation publique territoriale et veiller à ce que les hauts fonctionnaires continuent de servir partout dans un souci d’équité territoriale", a souligné le chef de l’Etat qui présidait la cérémonie de remise des diplômes aux brevetés des promotions 2013 et 2015 de l’ENA. 
 
Selon lui, l’ENA "doit sans cesse continuer de s’inspirer de la dynamique évolutive des missions de l’Etat dont l’une des priorités réside dans la territorialisation des politiques publiques". 
 
"Ma présence dans cette institution d’excellence, 41 ans après le Président Léopold Sédar Senghor, traduit mon attachement au rôle de premier plan de votre établissement dans l’administration publique", a-t-il laissé entendre. 
 
Macky Sall a noté que l’ENA devra se développer "en cohérence avec le système universitaire, la recherche-action et l’innovation afin d’asseoir la pertinence des stratégies d’adaptation de l’administration". 
 
Par ailleurs, le président de la République a invité les récipiendaires à avoir "en toute circonstance le culte du travail bien fait dans l’humilité, la probité, la courtoisie, le sens de l’honneur et du bien public". 
 
"L’enseignement de l’ENA dans ses programmes, ses méthodes et son esprit, est conforme aux principes qui guide l’Etat" a, pour sa part, souligné le directeur général de l’ENA, Cheikh Awa Balla Fall. 
 
Pour réaliser ses ambitions, l’ENA a, selon lui, besoin d’élaborer une stratégie déclinée autour des trois axes dont "le repositionnement institutionnel, la modernisation de la formation et les méthodes d’enseignement et l’amélioration de sa gouvernance".
 
Il a rappelé que cette stratégie est fortement inspirée par le nouvel état d’esprit réformateur dans l’exercice de la fonction publique auquel le président de la République avait appelé.
 

AMN/PON