Matam : bon démarrage du CFFE et de l’entrée en 6ème dans des centres phares
APS
SENEGAL-EDUCATION-EXAMEN

Matam : bon démarrage du CFFE et de l’entrée en 6ème dans des centres phares

Matam, 26 juin (APS) - L’adjointe au gouverneur de Matam chargée du développement, Madame Diégui Ngom, s’est réjouie, mardi, du bon démarrage de l’examen du CFFE et du concours d’entrée en 6ème dans des centres des communes de Matam, Ourossogui et Boïnadji qu’elle a visités.
 
Madame Diégui Ngom, qui s’est rendue successivement à Matam commune, Ourossogui et Boïnadji, était accompagnée de l’adjoint au préfet du département Alhassane Faye, du secrétaire général du conseil départemental de Matam, Chérif Mohamed Kébé, du premier adjoint au maire de la commune, Mamadou Gaye.
 
Dans cette délégation, figuraient aussi la gendarmerie, la police, l’inspecteur d’Académie Mbaye Babou, l’inspecteur de l’éducation et de la formation de Matam (IEF) Serigne Bamba Seck, le coordonnateur de la COSYDEP de Matam et des syndicats d’enseignants, etc.
 
‘’On a remarqué que cela s’est bien passé du fait des réunions préparatoires qui étaient organisées mais du fait aussi de l’implication des autorités administratives’’, a dit l’adjointe au gouverneur.
 
‘’On note aussi une forte implication des parents d’élèves (…) Les épreuves ont commencé à temps, il y a beaucoup plus de présents que d’absents avec un taux relativement faible. Il faut noter aussi le pourcentage des filles qui est très important avec 64,36%’’, a-t-elle ajouté.
 
Madame Ngom a encouragé les candidats, soulignant que ‘’la réussite est au bout de l’effort’’. ‘’Elle n’est pas parfois immédiate ; elle peut venir des temps après, mais il ne faut jamais abdiquer, il ne faut jamais se presser, il faut faire ce qu’on a à faire. Le reste, on le laisse entre les mains de Dieu et espérons que cette année la région de Matam aura un bon taux de réussite’’, a-t-elle dit.
 
La délégation a visité ‘’les centres les plus représentatifs’’, selon Mbaye Babou, inspecteur de l’académie de la région.
 
Le nombre global de candidats dans la région de Matam est de 9513, dont 6123 filles, soit un taux de 64%. Dans tous les centres visités, le nombre d’absents ne dépasse pas 3 à 4 candidats en valeur absolue, selon M. Babou qui a salué également la présence des surveillants.

ADS/OID/ASG