Mankeur Ndiaye invite les diplomates à être prêts à relever les défis du changement
APS
SENEGAL-DIPLOMATIE

Mankeur Ndiaye invite les diplomates à être prêts à relever les défis du changement

Dakar, 5 jan (APS) – Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, a invité, jeudi à Dakar, les diplomates sénégalais à se préparer à relever les défis liés aux changements fondamentaux dans la politique internationale.
 

‘’Nous allons, à partir de cette année, certainement assister à des changements fondamentaux dans la politique internationale. Il faut s’y préparer. Il faut bien comprendre les enjeux, les jeux d’intérêt et repositionnements stratégiques, pour mieux dessiner l’intérêt national (…)’’, a-t- il indiqué.

Présidant l’Assemblée générale de l’Amicale des anciens ambassadeurs de la carrière diplomatique, Mankeur Ndiaye a insisté sur l’importance de ‘’ défendre et de promouvoir’’ l’intérêt national dans un ‘’ monde qui bouge, change rapidement en se compliquant chaque jour davantage’’.

Selon lui, chaque diplomatie est l’expression de la défense et de la promotion de l’intérêt national du pays qui la porte. ‘’ Au-delà, il s’y ajoute les menaces sécuritaires aussi nombreuses que dangereuses qui affectent la stabilité voire l’existence même de nos Etats dont le terrorisme, l’extrémisme violent, les trafics d’êtres humains, de drogue’’, a relevé Mankeur Ndiaye.

Il indique que tous ces défis interpellent les diplomates. ‘’ Leur traitement nécessite une bonne formation initiale et permanente, une spécialisation de nos diplomates’’, a soutenu Mankeur Ndiaye, relavant le caractère complexe des enjeux politiques et diplomatiques.

A ce sujet, le ministre des Affaires étrangères a insisté sur l’importance de la formation continue ou permanente des diplomates qui, selon lui, fait défaut.

Mankeur Ndiaye dit placer tous ses espoirs sur l’Amicale des anciens ambassadeurs de la carrière diplomatique pour mettre l’accent sur ce volet et le développer.

Il considère cette assemblée générale comme des ‘’moments de retrouvailles entre des générations de diplomates qui ont écrit les plus belles pages de notre histoire diplomatique". Il a par ailleurs mis en avant la nécessité de "renforcer davantage le cordon ombilical qui nous lie, afin de maintenir le flambeau de notre diplomatie toujours rayonnante.’’

Le ministre des Affaires étrangères affirme que les anciens diplomates restent ‘’les semeurs experts des graines fécondantes de nos succès diplomatiques actuels et futurs, une base sur laquelle nous nous adossons pour appréhender l’avenir avec beaucoup plus de sérénité’’. 

SDI/ASG