Malnutrition : Dakar parmi les bénéficiaires d’un don de plus de 500 millions de francs de Pékin
APS
SENEGAL-CHINE-ECONOMIE

Malnutrition : Dakar parmi les bénéficiaires d’un don de plus de 500 millions de francs de Pékin

Dakar, 3 nov (APS) – Le Sénégal figure parmi les six pays africains bénéficiaires d’un don de 564 millions de francs Cfa destinés à appuyer les efforts de lutte de l’UNICEF contre la malnutrition aigüe sévère dans un contexte de pandémie de Covid-19, a appris l’APS mardi.

’’Dans le cadre de la riposte contre le COVID-19, la Chine a fait un don de 564 millions de Frcfa pour accélérer les efforts de l’UNICEF pour améliorer la prise en charge des enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère’’, rapporte un communiqué.

Le Sénégal est l’un des six pays bénéficiaires de ce soutien financier dans le cadre de la coopération entre l’UNICEF et la Chine contre la COVID-19 à travers le mécanisme du Fonds d’assistance à la coopération Sud-Sud de la Chine, indique le texte.

Il précise que l’UNICEF va continuer à appuyer dans le cadre de ce partenariat les efforts du Gouvernement dans la prise en charge de la malnutrition en garantissant la fourniture des intrants nutritionnels tels que les aliments thérapeutiques prêts à l’emploi et des médicaments essentiels.

Il est attendu de la matérialisation de ce partenariat, la prise en charge de 17.355 enfants âgés de moins de cinq ans, souligne le communiqué qui ajoute qu’au au moins cinq régions du Nord et de l’Est du Sénégal, les plus touchées par la malnutrition aigüe sévère seront ciblées notamment, Diourbel, Louga, Matam, Tambacounda et Saint Louis.

La pandémie de COVID-19 a amplifié le risque de malnutrition chez les enfants, en raison de la détérioration de la qualité de leur alimentation, du manque d’accès à des services de nutrition et d’autres services de soins, et des chocs provoqués par la pandémie.

’’Nous devons agir et refuser que la COVID-19, la faim et la malnutrition ne deviennent un cercle vicieux impactant la vie des enfants issus des ménages les plus vulnérables’’, a déclaré, la Représentante de l’UNICEF au Sénégal, Silvia Danailov cité dans le communiqué.

Elle a remercié la Chine pour avoir mobiliser des fonds importants pour appuyer leurs efforts déployés aux côtés de l’Etat, toute en précisant que ce don contribuera à l’amélioration de la survie des enfants.

De son côté, l’Ambassadeur de Chine au Sénégal, XIAO Han, a salué le travail de l’UNICEF dans le monde et au Sénégal, en soulignant la fierté de son pays à mettre en place des partenariats avec les Nations Unies pour soutenir d’autres pays.

’’La Chine s’engage travailler en étroite collaboration avec l’UNICEF pour assurer une mise en œuvre harmonieuse de ce financement, au profit des enfants du Sénégal’’, a rappelé le diplomate.

AMN/AKS/MD