Transition au Mali : des journées de concertations nationales annoncées
APS
AFRIQUE-POLITIQUE

Transition au Mali : des journées de concertations nationales annoncées

Dakar, 1er sept (APS) – La junte militaire au pouvoir au Mali depuis le coup de force du 18 août organise samedi et dimanche à Bamako, la capitale, des journées de concertations nationales sur la gestion de la transition dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest, a appris l’APS.

’’Ces rencontres ont pour objectifs de convenir d’une feuille de route de la transition, de définir l’architecture et les organes de la transition, et enfin de contribuer à l’élaboration de la charte de la transition’’, précise le comité dans un communiqué.
 
Prendront part à ces concertations, les partis politiques, les organisations de la société civile, les mouvements signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger, les organisations syndicales, les associations et faîtières de la presse.
 

Le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) mis en place après la démission forcée du président démocratique élu, Ibrahim Boubakar Keita, avait dû repousser une première rencontre avec tous les partis politiques. Le M5-RFP, à la pointe de la contestation contre le président IBK, ayant mal vécu de n’avoir pas été convié en tant qu’organisation.

Les deux entités se sont par la suite rencontrées et ont dissipé les malentendus.

Lors de leur dernier sommet extraordinaire sur le Mali, les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont demandé la mise en place d’une transition civile d’une durée d’un an tout en mettant la levée progressive des sanctions imposées à ce pays au respect de la mise en œuvre des décisions de l’organisation sous-régionale.


OID/AKS