Mali : Bah Ndaw, un ancien militaire, va diriger la transition
APS
AFRIQUE-POLITIQUE

Mali : Bah Ndaw, un ancien militaire, va diriger la transition

Dakar, 21 sept (APS) – Le colonel à la retraite, Bah Ndaw, ancien ministre malien de la Défense, a été officiellement désigné ce lundi pour diriger la transition jusque-là menée par une junte militaire établie après le renversement le 18 août dernier du président démocratiquement élu, Ibrahim Boubacar Keita.

Le colonel Assimi Goïta, qui dirige le Comité national de salut du peuple (CNSP) créé au lendemain de la chute d’Ibrahim Boubacar Keïta et, de fait, l’Etat malien, a, de son côté, été désigné vice-président de la transition.

L’annonce a été faite par le colonel Goïta dans une brève allocution à la télévision publique malienne, l’ORTM. Il a annoncé dans la foulée la tenue dès vendredi d’une cérémonie de prestation.

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) avait mis la pression sur la junte militaire en assujettissant la levée de sanctions économiques à ce pays à la nomination d’un civil pour diriger la transition mardi au plus tard.

Le colonel-major Bah Ndaw, nouveau chef de la transition est un officier retraité de l’armée de l’air. Aujourd’hui âgé de 70 ans, il a été un aide de camp du président Moussa Traoré, décédé récemment, chef d’état-major de l’aviation sous Alpha Oumar Konaré, ministre de la Défense en mai 2014.


OID/AKS