Macky Sall annonce la poursuite du Plan décennal de lutte contre les inondations
APS
SENEGAL-INONDATIONS

Macky Sall annonce la poursuite du Plan décennal de lutte contre les inondations

Dakar, 8 sept (APS) – Le chef de l’Etat a annoncé mardi soir la poursuite du Plan décennal de lutte contre les inondations à travers un schéma permettant la mobilisation de nouveaux financements.
 
’’Ce programme sera poursuivi’’, a dit Macky Sall dans une déclaration qui a suivi une réunion d’urgence sur les dernières pluies ayant occasionné des pertes en vies humaines et des inondations dans plusieurs endroits du pays.
 
Le président de la République qui a présenté ses condoléances aux familles des victimes a donné l’assurance que le gouvernement sera aux côtés des sinistrés.
 
A propos du plan décennal qu’il avait lancé en 2012, il a soutenu : ‘’Nous aurons noté que partout où l’investissement a été fait avec des ouvrages structurants, quelque soient les quantités d’eau tombée, cette eau a pu être évacuée’’.
 
‘’Nous avons encore des points difficiles qu’il faut traiter, certains en urgence’’, a-t-il dit, citant entre autre le bassin versant du marigot de Mbao, les Parcelles Assainies de Keur Massar.
 
‘’Le gouvernement va présenter prochainement la situation du plan décennal, mais surtout un nouveau schéma pour que de nouveaux financements soient trouvés afin de boucler ce plan décennal’’, a annoncé Macky Sall, promettant qu’à cette occasion, toutes les informations seront mises à la disposition des populations.
 
Selon lui, les dernières pluies ont représenté l’équivalent de trois mois de pluviométrie.
 
’’Nous sommes dans le cadre du dérèglement climatique qui est un phénomène mondial qui fait qu’on aura des situations de plus en plus difficile (…)’’, a dit le chef de l’Etat qui espère aussi des ‘’récoltes exceptionnelles’’ grâce à une pluviométrie abondante. 

Dans l’urgence, ’’quelque chose doit être fait’’, selon le chef de l’Etat qui s’est réjoui de la mobilisation des pompiers et de l’ONAS, des services de l’Etat pour l’évacuation des eaux.
 
’’Nous allons mobiliser des ressources nouvelles pour que ce travail soit fait’’ à Dakar, mais aussi dans les régions, a promis Macky Sall, rappelant que tout le territoire a été touché par les inondations.
 
Il avait auparavant annoncé le déblocage d’une aide d’urgence de 10 milliards de francs destinée à l’appui aux sinistrés et à l’évacuation des eaux.
 
10 milliards de francs seront débloqués comme aide d’urgence. Les trois milliards constitueront une aide directe aux sinistrés en terme de transfert d’argent pour l’achat de matelas de produits d’hygiène, de vivres et autres, a assuré le chef de l’Etat dans une déclaration.
 
Il a ajouté que les sept milliards de francs restants destinés à la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) et à l’Office national d’assainissement (ONAS) seront consacrés à l’évacuation des eaux.


Il a assuré que les services de l’administration et même l’armée au besoin seront mobilisés pour venir à bout de ces eaux.
 

Pour faire face à ces fléaux mondiaux, Macky Sall a estimé qu’il ‘’y a deux maitres mots : l’adaptation et l’atténuation’’.
 
Parlant de l’adaptation, le chef de l’Etat a appelé à un changement de comportement qui implique l’arrêt des constructions sur les voies d’eaux et le respect des tracés des cours d’ eau anciens ou moins anciens.
 
L’atténuation a trait aux réponses qu’apporte le gouvernement pour aider les populations à faire face à ces situations difficiles.
 
OID/AKS