Louga : un officiel insiste sur l’importance de l’immatriculation des motos-Jakarta
APS
SENEGAL-TRANSPORT

Louga : un officiel insiste sur l’importance de l’immatriculation des motos-Jakarta

Louga, 24 oct (APS) – Le secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Jules Aubin Sagna a insisté, mardi à Louga (nord), sur l’importance de procéder à l’immatriculation des motos- Jakarta auprès des services régionaux pour permettre aux conducteurs de se conformer à la réglementation.
 
"L’immatriculation des motos-Jakarta est aussi importante pour la sécurité des conducteurs eux-mêmes qui doivent cultiver ce réflexe d’aller auprès des services régionaux pour se conformer à la règle", a-t-il notamment déclaré.
 
M. Sagna s’entretenait avec les journalistes en marge d’une opération mixte de sécurisation routière à laquelle ont participé d’autres services comme la douane et la gendarmerie.
 
Le secrétaire général du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a salué le travail des autorités administratives et locales visant à encourager le port du casque pour les conducteurs des motos-Jakarta. Il dit toutefois avoir noté des lenteurs dans l’immatriculation des motos-Jakarta, soulignant que "cette attitude complique les choses en cas d’accident".
 
Dix points de contrôle ont été installés dans la commune de Louga et trois autres à Kébèmer, a dit M. Sagna, déplorant l’absence massive de visites techniques des véhicules qui "usent de subterfuges pour échapper à la loi".
 
Il a par ailleurs signalé "beaucoup d’infractions" liées au défaut de pièces administratives notamment de permis de conduire et d’assurance, "des manquements qui, selon lui, ne peuvent être tolérés et sont sévèrement punis par la loi".
 
"Les fautifs seront appréhendés et leurs véhicules mis en fourrière", a expliqué Jules Aubin Sagna qui les invite à se conformer au Code de la route pour éviter à la société de vivre des situations anormales.

AMD/ASB/PON