Les travailleurs doivent toujours faire face à l’autorité pour  le traitement de leurs doléances (syndicaliste)
APS
SENEGAL-SOCIETE

Les travailleurs doivent toujours faire face à l’autorité pour le traitement de leurs doléances (syndicaliste)

Diourbel, 1er mai (APS) - Le porte-parole de l’intersyndicale des centrales de Diourbel composée de la CNTS, la CNTS-FC, la CSA, la FGTS/A, la FGTS/B, l’UDTS, la CDSA et l’UNSAS, Moussa Diallo, a invité les travailleurs à faire face aux autorités pour que les doléances soient satisfaites.

 
‘’Les travailleurs sont toujours appelés en face de l’autorité à pouvoir mettre à sa disposition leurs doléances pour que ces dernières fassent l’objet d’étude et éventuellement de satisfaction pour l’amélioration des conditions de travail’’ a-t-il dit.
 
Selon M. Diallo, le cahier de doléances a une symbolique qui ne se limite pas seulement dans le temps.
 
‘’Ce 1er mai constitue un symbolique extrêmement important pour nous permettre de présenter ce cahier. Nous sommes en train d’avancer et l’administration et les employeurs ont fait des efforts importants’’, a-t-il dit.
 
Recevant les syndicalistes, l’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives, Cheikh Ahmet Tidiane Thiaw, a magnifié le sens de cette fête.
 
‘’Le cahier de doléances 2019 sera promptement transmis à qui de droit. Au-delà du cérémonial, c’est un document qui fera l’objet d’une très grande attention de notre part et de l’ensemble des parties prenantes’’, a-t-il promis.
 
Selon l’autorité administrative, le dialogue est permanent entre les différents acteurs pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs.
 
‘’Nous avons à Diourbel un mécanisme bien huilé de dialogue, de partage, de concertation. Un mécanisme que nous comptons maintenir pour une prise en compte de l’ensemble des doléances qui ont été formulées’’, a-t-il indiqué.
 
 

FD/MD