Les négociations entre l’Etat et les transporteurs reprennent ce matin
APS
SENEGAL-TRANSPORT

Les négociations entre l’Etat et les transporteurs reprennent ce matin

Dakar, 12 août (APS) - Les négociations entre l’Etat et le Collectif des transporteurs et conducteurs des transports routiers reprennent ce vendredi matin, informe un communiqué du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.
 
Les deux parties se sont rencontrées jeudi, de 17h à 22 heures, dans les locaux du ministère en charge des Transports. L’Etat sénégalais était représenté à cette rencontre par les services de la Douane, du ministère du travail et celui des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, selon le communiqué reçu à l’APS.
 
A l’issue de cette rencontre, l’Etat a formulé des propositions concernant le premier point de la plateforme revendicative du collectif et portant sur ‘’l’immobilisation, à travers tout le territoire national par la Douane sénégalaise, de plusieurs véhicules de transport pour raison de fraude’’.
 
C’est ‘’le plus important de la plateforme de 27 points’’ mis sur la table du gouvernement, par les transporteurs et les conducteurs.
 
Selon le communiqué, après les propositions de l’Etat, ‘’le collectif a demandé de lui laisser le temps de s’en référer à ses mandants. Un rendez-vous est pris pour demain [NDRL : vendredi] matin’’. 
 
Cette rencontre de jeudi marque les deuxièmes retrouvailles entre le gouvernement et le Collectif des transporteurs et conducteurs des transports routiers, depuis que ce dernier a menacé d’immobiliser tous les véhicules de transport public de personnes et de marchandises le mercredi 17 août 2016.
 
A travers cette menacé brandie lors d’une assemblée générale organisée le 2 août 2015, le collectif exige la satisfaction de sa plateforme revendicative de 27 points sur la table du gouvernement. 

ASG/OID