Les Etats africains invités à ‘’résister aux politiques antifamiliales’’
APS
AFRIQUE-SOCIETE

Les Etats africains invités à ‘’résister aux politiques antifamiliales’’

Dakar, 28 juil (APS) – Le Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM), invite les Etats africains à ‘’résister aux politiques antifamiliales’’, rappelant que le mariage unit un homme et une femme.

La 17ème Assemblée de la réunion plénière du Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM), qui s’est déroulé, du 18 au 24 juillet, à Luanda (Angola), a réaffirmé les familles africaines à ‘’ne pas avoir peur de mettre le Christ au centre de leur vie’’, rapporte l’Office diocésain de l’information et de la communication (OFICOM).

‘’Dans leur message final adressé aux fidèles mais aussi aux hommes et aux femmes de bonne volonté, les évêques africains ont réaffirmé l’enseignement de l’Eglise, basé sur la Parole de Dieu, selon lequel le mariage +unit un homme et une femme+’’, selon la même source.

‘’Le mariage ne peut donc pas concerner des personnes du même sexe’’, insistent-ils.
Le mariage, qu’ils considèrent ‘’intimement’’ lié à la famille est ‘’un lien irrévocable d’amour entre un homme et une femme, ouvert sur la vie et la procréation, comme gage de renouvellement de la société et de l’Eglise’’.

L’OFICOM relève que c’est fort de ‘’cette conviction’’ qu’ils ont encouragé les Etats membres de l’Union africaine à ‘’résister à toutes les pressions des gouvernements et des organisations qui cherchent à imposer en Afrique des politiques antifamiliales’’.

‘’Nous félicitons les gouvernements qui, au nom des valeurs morales et de notre culture, ont le courage de s’opposer à ces politiques’’, ont dit les Evêques.

OID