Les bébés morts dans un incendie et d’autres sujets à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Les bébés morts dans un incendie et d’autres sujets à la Une

Dakar, 27 avr (APS) – Les quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) s’intéressent encore à l’incendie survenu samedi à l’unité néonatale de l’Hôpital Maguette Lô de Linguère, tout en accordant de la place à une nouvelle saisie de faux médicaments.

Libération ouvre sur la mort des 4 bébés dans l’incendie à l’unité néonatale de l’Hôpital Maguette Lô de Linguère et informe que ’’l’enquête accable le personnel de garde’’.

’’Le personnel de garde n’était pas présent (….) lors du déclenchement de l’incendie qui a tué, samedi, 4 nouveau-nés dont des jumeaux. C’est l’un des faits formellement établis par l’enquête en cours de la gendarmerie’’, selon la publication.

Dans le journal Source A, l’oncle de Maimouna Sow, une des mamans éplorée affirme : ‘’Il n’y avait pas d’agent de garde et les salles étaient hermétiquement fermées. Les bébés sont morts d’asphyxie. Il y a eu négligence médicale. S’il y avait un agent de garde là-bas, il aurait pu prendre l’extincteur et éteindre le feu’’.

Concernant les questions de santé toujours, La Tribune signale ’’une nouvelle opération de coup’’ de la douane avec la saisie de faux médicaments ‘’d’une valeur estimée à 38 millions de francs Cfa’’.

Dans un communiqué, la Douane a signalé que ses Unités de la Région Centre ont mené plusieurs opérations ce week-end sur les axes Keur Ayip-Kaolack et Keur-Ayip Nganda ainsi que dans les zones de repli des trafiquants, notamment les forêts et les zones de marécages des régions de Kaolack, Kaffrine et Fatick. De faux médicaments, du chanvre indien, des cargaisons de sachets plastiques et de l’engrais saisis au cours de ces opérations.

Sur le même sujet, Lii quotidien écrit : ‘’trafic de faux médicaments, la douane frappe fort’’. ‘’Plusieurs cargaisons de produits illicites ont été saisies et des individus arrêtés (…) les soldats de l’économie ont mené plusieurs opérations ce week-end sur les axes Keur-Ayip-Kaolack et Keur Ayip-Ganda (….)’’, lit-on dans le journal.

’’Trafic de médicaments, un mal sans remède’’, affiche à sa Une Le Quotidien qui écrit : ‘’Le trafic de médicaments ne s’est pas estompé. Après la saisie effectuée dans un dépôt de la Patte d’Oie par la Police, la Douane, à travers ses unités de la région Centre, a opéré ce week-end des saisies de faux médicaments évalués au total à près de 75 millions de francs Cfa’’.

Selon L’As, la douane sénégalaise, ‘’très engagée dans la lutte contre le trafic de médicaments’’, a saisi ‘’entre 2019 et 2021 différents types de médicaments et de produits pharmaceutiques d’une valeur de 2,986 milliards CFA’’.

Vox Populi s’intéresse aux questions d’éducation et annonce que l’Etat va recruter 8700 enseignants cette année ‘’pour une école publique de qualité’’. Selon le journal, il y aura 3700 enseignants qui seront recrutés par voie de concours et les 5000 recrutements annoncés par le chef de l’Etat.

Le quotidien Enquête explique ‘’comment la gendarmerie fait sa mue’’ grâce à un nouveau dispositif et de nominations de généraux.

’’La gendarmerie nationale a bel et bien testé sa capacité à faire face aux troubles à l’ordre public de grande envergure. Malgré la +puissance de feu+ des manifestants qui ont surpris plus d’un, les hommes du général Tine ont déployé hommes, stratégies et organisation durant les fameux évènements des premiers jours du mois de mars dernier’’, écrit le journal.

Le Soleil fait une plongée dans le village de Thiar, au cœur de la Casamance, ‘’à l’heure du retour de la paix’’. ‘’Avec l’accalmie graduelle du conflit casamançais, les femmes reprennent en main l’économie dans la zone. Le village de Thiar, grâce à ses braves dames, est devenu le plus grand importateur de piment dans le département de Goudomp’’, rapporte le quotidien.

OID/AKS