Le PNA, une illustration de l’engagement du Sénégal contre le changement climatique (officiel)
APS
SENEGAL-PECHE

Le PNA, une illustration de l’engagement du Sénégal contre le changement climatique (officiel)

Dakar, 22 juillet (ASP) - Le Sénégal donne la preuve, à travers son plan national d’adaptation (PNA), son engagement à soutenir et protéger les acteurs, les infrastructures et les institutions qui sont menacés par les changements climatiques, a affirmé vendredi Babacar Banda Diop, un responsable du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime.
 
"A travers le Plan national d’adaptation, le Sénégal, en partenariat avec l’USAID dans le cadre du projet USAID/COMFISH, montre son engagement à soutenir les acteurs, les institutions, les infrastructures qui sont menacés par les changements climatiques pour atténuer, prévenir ou même au cas où les effets sont néfastes de se relever rapidement et de reprendre les activités’’, a-t-il expliqué.
 
Il s’exprimait lors d’un atelier de validation du Plan d’adaptation du secteur de la pêche face aux changements climatiques (PNA Pêche) horizon 2035. La rencontre s’est tenue à Dakar, en présence du représentant du ministère de l’Environnement et du Développement durable, Diomaye Dieng, et de plusieurs acteurs de la pêche.
 
 
M. Diop souligne que le gouvernement du Sénégal s’est engagé dans la lutte contre les changements climatiques en signant et ratifiant la Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), le Protocole de Kyoto en juillet 2001 et récemment l’Accord de Paris, en avril dernier.
 
Diomaye Dieng a déclaré que le projet USAID/COMFISH va aider à sensibiliser et informer les populations sur les bonnes pratiques d’adaptation au changement climatique, à travers la Direction de la pêche maritime et la mise en place de la plateforme spécialisée ‘’Pêche changement climatique’’.
 
Selon lui, l’adaptation n’est pas un choix, mais une nécessité, car le changement climatique aura un impact profond sur la pêche et l’aquaculture, avec des conséquences significatives sur la sécurité alimentaire de près de 42 millions de personnes à travers le monde.

MDI/ASG