Le Monument de la renaissance reçoit 5.000 à 10.000 visiteurs par mois (administrateur)
APS
SENEGAL-CULTURE

Le Monument de la renaissance reçoit 5.000 à 10.000 visiteurs par mois (administrateur)

Toubacouta, 1 er avr (APS) - Le monument de la renaissance africaine enregistre 5.000 à 10.000 visiteurs par mois, a indiqué samedi à Toubacouta (Foundiougne) son administrateur, Racine Senghor.
 
"Nous avons beaucoup de visiteurs, toutes les institutions de la république nous amènent leurs hôtes étrangers venus prendre part au Sénégal à des colloques ou rencontres", a dit M. Senghor.
 
Il s’exprimait en marge d’une cérémonie de remise d’un équipement d’éclairage et de sonorisation au Centre d’interprétation de Toubacouta.
 
La cérémonie a été présidée par le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, en présence du maire de Toubacouta, Pape Seydou Dianko, des autorités administratives et des acteurs culturels locaux.
 
"Des gens de la sous-région, d’autres pays africains et du monde sans oublier les élèves et les étudiants du Sénégal viennent de partout visiter le Monument de la renaissance", a-t-il ajouté.
 
"Beaucoup d’artiste- chanteurs organisent aussi leurs spectacles ou concerts au Monument de la renaissance, de notre côté, nous organisons des camps de vacances, des randonnées pédestres et des marathons (...)", a-t-il encore souligné.
 
M. Senghor a noté qu’"il y a un mouvement autour du monument". "Et, c’est l’ensemble de tout ça qui va donner au monument dans le moyen et long terme un rayonnement mondial et augmenter encore ses visiteurs", a-t-il soutenu.
 
Selon lui, "le monument est en phase de reconnaissance au Sénégal, en Afrique et dans le monde". 
 
Il a en outre précisé que "le Monument de la renaissance ce n’est pas que des visiteurs’’. D’ailleurs, a-t-il annoncé, "le 3 avril prochain, nous organisons la journée de la renaissance africaine".
 
"Et à cette occasion, a-t-il indiqué, les pays africains prendront part à cette rencontre par leurs représentants et leurs ambassadeurs. Ils vont passer la journée et nous parlerons de la renaissance africaine et de l’unité africaine", a-t-il ajouté.
 
Inauguré en avril 2010, le Monument de la renaissance africaine est une œuvre de 22.000 tonnes de bronze confectionnée en 34 mois, par des équipes nord coréennes, sénégalaises, africaines et mondiales. 
 
Dans le détail, l’enfant qu’on voit derrière une femme et un homme pèse une trentaine de tonnes, là où ces derniers font respectivement 70 tonnes et environ 100 tonnes. Il s’élève dans le ciel sur une hauteur de 53 mètres. Il a accueilli des concerts lors du Festival mondial des arts nègres organisé en décembre 2010 à Dakar.


AB/ASB