Le FIMF veut améliorer l’accès au financement de ses partenaires
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Le FIMF veut améliorer l’accès au financement de ses partenaires

Dakar, 25 août (APS) - Le fonds d’impulsion de la micro-finance (FIMF) veut offrir des produits et services adaptés aux besoins des clients en vue d’améliorer leur accès au financement a soutenu, jeudi à Dakar, le directeur du cabinet du ministre délégué chargé de la Micro-finance et de l’Economie solidaire, Yatma Mody Ndiaye.
 

"Le FIMF s’est assigné, dans sa stratégie d’intervention 2015-2020, la mission de permettre aux systèmes financiers décentralisés d’offrir des produits et services financiers adaptés aux besoins des clients afin d’améliorer leur accès au financement, leur condition de vie et leur autonomisation", a-t-il dit.
 
Yatma Mody Ndiaye intervenait lors de l’atelier de partage de la stratégie 2015-2020 du FIMF.
 
Selon lui, "la micro-finance étant devenue un outil incontournable du développement, il a été important pour le FIMF de faciliter son accès aux populations vulnérables par une amélioration de l’offre".
 
"Cette stratégie est en parfaite cohérence avec la réalité des politiques sectorielles de la micro-finance", a-t-il retenu, ajoutant qu’elle contribuera également à la mise en œuvre et à l’opérationnalisation des services du FIMF. 
 
La stratégie 2015-2020 du FIMF, a noté le directeur du cabinet, est articulée autour plusieurs axes notamment la professionnalisation des systèmes financiers décentralisés (SFD) des petites et moyennes tailles de proximité, leur financement, l’amélioration et la diversification de leur offre.
 
Elle a également pour but d’assurer le renforcement institutionnel du fonds de la micro-finance et son partenariat. 
 
Pour faciliter son intervention, a-t-il expliqué, le FIMF a encouragé la mise en place d’un cadre d’échanges, de partages et de mise en relation avec ses partenaires. 
 
M. Ndiaye a également fait savoir que "malgré les ressources encore insuffisantes dont il dispose, le FIMF est entrain de mettre en œuvre son plan stratégique 2015-2020". 
 
En somme, a-t-il avancé, "le FIMF aboutira à une meilleure vulgarisation de ses missions, à son impulsion ainsi qu’à l’amélioration de sa carte de partenaires". 
 
Pour la directrice générale du FIMF, Khady Samba, cet atelier vise à partager la stratégie 2015-2020 de son institution avec ses partenaires en vue de favoriser dans une dynamique participative l’atteinte des objectifs ciblés.
 
"Il a été important de mobiliser les partenaires autour des orientations du FIMF en vue d’accroître le niveau d’atteinte de nos objectifs", a-t-elle indiqué, affirmant que la dotation de cette stratégie tourne autour de 12 milliards de frs CFA.
 
"Au départ, nous avions pris l’option de cibler particulièrement les SFD de petite taille, maintenant nous voulons mettre également un focus sur notre partenariat avec les institutions financières", a souligné Mme Samba.
 

AMN/PON