Le CODESRIA désigné
APS
SENEGAL-AFRIQUE-RECHERCHE-DISTINCTION

Le CODESRIA désigné "meilleur laboratoire d’idées en Afrique" en 2016

Dakar, 26 jan (APS) – L’index Global Go-To Think Tanks de 2016 publié par l’Institut Lauder de l’Université de la Pennsylvanie a désigné le Conseil pour le développement de la recherche des sciences sociales en Afrique (CODESRIA) "meilleur laboratoire d’idées en Afrique", a-t-on appris ce jeudi.
 
"L’index Global Go-To Think Tanks de 2016 vient d’être publié par l’Institut Lauder de l’Université de la Pennsylvanie donne au CODESRIA des raisons de jubiler à la veille de son 44e anniversaire. Il classe le Conseil comme meilleur laboratoire d’idées en Afrique subsaharienne", selon un communiqué transmis à l’APS. 
 
La même source salue cette "amélioration" car ces dernières années le CODESRIA "occupait généralement la 3e ou 4e place du classement". 
 
Le rapport, qui concerne près de 7000 laboratoires d’idées à travers le monde, a également bien évalué le CODESRIA dans d’autres rubriques, selon le communiqué, soulignant que les travaux du Conseil sur le développement et la politique sociale "sont mondialement reconnus". 
 
L’institution de recherche occupe la 18ème place dans le domaine du développement et est classé 72e meilleur laboratoire en politique sociale. 
 
"Notre engagement à la recherche transdisciplinaire est également reconnu à travers la 26e place que nous occupons dans le classement des meilleurs laboratoires d’idées dans le monde dans cette rubrique", souligne-t-on dans le communiqué.
 
Il relève que "la sagacité du CODESRIA qui met l’accent sur la recherche fondamentale en sciences sociales et humaines pour contribuer de façon efficace à la politique publique, est positivement approuvée par son classement en tant que 35e laboratoire d’idées mondial pour influencer les politiques publiques". 
 
Ainsi, le Conseil est également classé "48 e meilleure campagne de plaidoyer dans le monde".
 
 Le rapport "réconforte le CODESRIA dans la décision du Conseil d’entreprendre un vaste processus d’auto-réforme qui a été lancé en 2014", selon le communiqué, ajoutant que dans le domaine de la communication, "il espère améliorer son classement comme 40 e meilleur laboratoire d’idées dans le monde pour l’utilisation de l’Internet". 
 
Le Conseil espère également améliorer ses publications sur papier et dans les réseaux sociaux pour lesquels il n’a même pas été mentionné dans le classement et ses réflexions et ses contributions aux connaissances dans les domaines cruciaux tels que la santé, l’environnement, la science et la technologie.
 
Le communiqué souligne que le nouveau programme quinquennal du CODESRIA "représente une opportunité de mettre à profit les forces du Conseil pour consolider sa position en tant qu’organisation leader de recherche en sciences sociales en Afrique".
 
Le CODESRIA "se positionne également comme un principal collaborateur pour réaliser les grandes visions qui sont décrites de nos jours dans les déclarations de politiques pour des transformations nationales, continentales et mondiales".

OID/ASB