Le CILSS évalue la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 17 pays du Sahel
APS
AFRIQUE - PREVENTION

Le CILSS évalue la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 17 pays du Sahel

Dakar, 13 nov (APS) – Le Comité permanent inter-Etat de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) et ses partenaires ont mis en place un cadre harmonisé pour évaluer, sur une base "objective" et "consensuelle", les difficultés alimentaires auxquelles font face les populations.
 
Le Cadre harmonisé, qui concerne 17 pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest, vise à analyser la sécurité alimentaire et nutritionnelle de façon spécifique.
 
"L’objectif est de renforcer les capacités des acteurs nationaux sur les directives techniques pour conduire les analyses du cadre harmonisé et dans le domaine du suivi et de l’analyse de la sécurité alimentaire et nutritionnelle", a indiqué le Secrétaire exécutif du Conseil national de la sécurité alimentaire, Jean-Pierre Senghor.
 
Il présidait l’ouverture d’un atelier de cinq jours sur l’analyse du Cadre harmonisé, qui regroupe tous les services du Conseil national de la sécurité alimentaire ainsi que les représentants de la FAO et du Programme alimentaire mondial.
 
Le Cadre harmonisé permettra notamment de cartographier l’insécurité alimentaire et nutritionnelle courante au courant du mois de novembre 2017 et projetée en juin et août 2018, a précisé M. Senghor.
 
Les experts pourront estimer les populations en phase de sévérité de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle tout en produisant de manière consensuelle une fiche de communication sur l’insécurité alimentaire au niveau de chaque pays, a indiqué Jean Pierre Senghor.
 
Le secrétaire exécutif du Conseil national de la sécurité alimentaire souligne que les capacités des acteurs nationaux vont être renforcées sur l’analyse et le suivi de la sécurité alimentaire et de la nutrition.
 
Il a ajouté que les résultats des ateliers nationaux serviront à alimenter l’élaboration des cartes régionales sur l’insécurité alimentaire courante et projetée au cours d’un atelier régional de consolidation, qui se tiendra à Bamako (Mali), du 27 au 29 novembre 2017.

SDI/ASG/ASB