CESE, des thèmes à même de permettre des orientations stratégiques (présidente)
APS
SENEGAL-INDUSTRIALISATION

CESE, des thèmes à même de permettre des orientations stratégiques (présidente)

Dakar, 20 sept (APS) – Les différents thèmes proposés par le Conseil économique, social et environnement (CESE) sont de nature à aider à dégager des orientations stratégiques pour la relance de l’industrialisation au Sénégal, a soutenu, mardi, à Dakar, sa présidente, Aminata Tall.
 
’’Les différents thèmes proposés ainsi que la saisine du Président, qui tourne autour de la réforme foncière, devront permettre de dégager des orientations stratégiques à la relance de l’industrialisation au Sénégal comme instrument de matérialisation et d’application de sa politique’’, a-t-elle dit, à l’ouverture de la 2ème session ordinaire du CESE.
 
Les membres du Conseil ont adopté, à l’unanimité, les différents thèmes retenus pour cette deuxième session ordinaire, ainsi que le calendrier du travail en tenant compte des observations formulées à ce propos.
 
L’étude sur l’industrialisation, a soutenu Mme Tall, cadre parfaitement avec la commission de la jeunesse, de l’éducation, de la formation et du travail, pour une adéquation entre la formation et l’emploi. ’’Les emplois qualifiés permettront de fournir à cette industrie la main d’œuvre appropriée dont elle aura besoin’’, a-t-elle affirmé.
 
Des études seront aussi consacrées au secteur agricole qui offre des solutions à la question de l’emploi, ainsi qu’à l’assurance de la sécurité alimentaire. ’’C’est pour cette raison que la commission rurale porte sa réflexion sur les meilleures utilisations des ressources en eau à travers les énergies renouvelables’’, a avancé Mme Tall. Elle a précisé que c’est une manière de contribuer à la maîtrise de l’eau qui demeure indispensable à l’agriculture.
 
S’agissant des principes de la bonne gouvernance dans l’équité, la transparence et la justice fiscale, la présidente du CESE a souligné la pertinence de l’étude y afférente, non seulement pour sa structure mais également pour le chef de l’Etat, Macky Sall.
 
La session va également se pencher sur le développement du sport dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE), la stratégie de développement du pays. ‘’Personne ne conteste que le sport est un vecteur de développement, d’où l’importance de cette étude à tous ses niveaux’’, a déclaré la présidente du CESE.
 
Selon elle, l’étude sur la question foncière devra être prise au sérieux dans la mesure où elle constitue un vrai problème dans sa mise en pratique et son application sur le terrain. 
 
La présidente du CESE a de ce fait exhorté les conseillers au respect de leur engagement et à s’impliquer afin que les travaux présentés soient toujours couronnés de succès.

AMN/ASG