Le bureau du Conseil municipal de Kaolack se plie aux exigences de la parité
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-PARITE

Le bureau du Conseil municipal de Kaolack se plie aux exigences de la parité

Kaolack, 23 dec (APS) - Le bureau du Conseil municipal de Kaolack qui avait été dissout en janvier dernier par la Cour suprême pour non respect de la loi sur la parité a rectifié, ce vendredi, sa composition faite de 4 femmes et 5 hommes, a appris l’APS.

 
Ce réaménagement est intervenu lors de l’ouverture de la session budgétaire 2016-2017 en présence du préfet Fodé Fall, du maire de la commune Mariama Sarr et des conseillers.

La Cour avait en janvier invalidé l’élection de 7 adjoints au maire sur les 8 postes du bureau de l’époque suite à un recours dénonçant le non-respect de la loi de la parité par la mairie.

"A l’issue de ce renouvellement, on a noté l’entrée de deux nouvelles conseillères en l’occurrence Fatou Bintou Fall et Diégane Wane Ly", a confié à l’APS, le préfet du département Fodé Fall.

Le chef de l’exécutif départemental a indiqué que "ces entrées portent à 4 le nombre de femmes dans le bureau municipal aujourd’hui riche de 9 membres dont 5 hommes".

Les nouveaux membres sortis vainqueurs du vote du vendredi sont : docteur Mamadou Saliou Diallo, Diockel Gadiaga, Fatou Bintou Fall, El Hadj Cheikh Ndao, Aïssatou Dramé, Elimane Mandiaye Cissé et Diègane Wane Ly.

Ils rejoignent dans le bureau municipal l’édile de la ville Mariama Sarr et son premier adjoint, le docteur Thierno Dièye. 


AB/PON