Lancement des prix africains de fact-checking 2021
APS
SENEGAL-AFRIQUE-MEDIAS-PRIX

Lancement des prix africains de fact-checking 2021

Dakar, 7 mai (APS) – Africa Check a annoncé, vendredi, le lancement des prix africains de fact-checking 2021 qui récompensent le journalisme de vérification des faits par les médias du continent.
 
’’Les inscriptions pour les prix africains de fact-checking 2021 sont ouvertes. Les journalistes et les étudiants en journalisme de tout le continent peuvent participer à ces prix, qui en sont à leur huitième édition. Il s’agit du plus ancien programme de prix qui récompensent le journalisme de vérification des faits par les médias en Afrique’’, indique un document dont l’APS a eu connaissance. 
 
La même source souligne que pour être éligibles, les articles doivent avoir été publiés ou diffusés, pour la première fois, entre le 23 août 2020 et le 31 juillet 2021 et doivent ‘’avoir dénoncé une déclaration importante sur un sujet lié à l’Afrique ou s’y rapportant, comme étant trompeuse ou erronée’’. 
 
Les catégories de prix sont les suivants : Fact-Check de l’année par un journaliste en activité, Fact-Check de l’année par un étudiant en journalisme et un finaliste dans chacune des catégories ci-dessus. 
 
Le lauréat de la catégorie journaliste en activité recevra un prix de 3 000 dollars, tandis que le finaliste recevra 1 500 dollars, selon le texte, ajoutant que dans la catégorie étudiant en journalisme, le vainqueur recevra un prix de 2 000 dollars et le finaliste 1 000 dollars. 
 
Selon les organisateurs, ’’la pandémie de Covid-19 et l’importante désinformation qui l’a accompagnée ont conduit à la croissance de la vérification des faits en Afrique et dans le monde’’. 
 
’’Nous avons reçu un nombre record de 192 candidatures provenant de 27 pays africains en 2020 et nous nous attendons à ce que ce nombre augmente encore cette année’’, affirment-ils.
 
Africa Check est une organisation à but non lucratif créée en 2012 pour ’’promouvoir l’exactitude dans le débat public et les médias en Afrique’’. Son objectif est ’’d’améliorer la qualité de l’information disponible pour la société à travers le continent’’.
 
OID/AKS