La volonté de ’’renforcer’’ l’axe Dakar-Nouakchott réaffirmée
APS
SENEGAL-MAURITANIE-VISITE

La volonté de ’’renforcer’’ l’axe Dakar-Nouakchott réaffirmée

Dakar, 13 juil (APS) – Les présidents du Sénégal et de la Mauritanie, Macky Sall et Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, ont réaffirmé, mardi, à Nouakchott, ‘’leur volonté de tout mettre en œuvre’’ afin de ‘’développer et de renforcer davantage’’ les relations entre les deux pays. 
 
Macky Sall et son épouse ont quitté Nouakchott, mardi en début d’après-midi, au terme d’une visite d’amitié et de travail de deux jours en Mauritanie, a appris l’APS.
 
Le chef de l’Etat sénégalais et son épouse ont été salués à leur départ de l’aéroport international de Nouakchott Oumtounsi par le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et la Première Dame, Dr Mariem Fadel Dah, rapporte l’Agence mauritanienne d’information (AMI).
 
Selon l’agence, ‘’la visite a été marquée par la signature de plusieurs accords de coopération entre les deux pays dans les domaines de la justice, de l’environnement, du développement durable, des équipements, des transports, de la pêche et de l’économie maritime’’.
 
‘’Cette visite qui s’inscrit dans la continuité des relations séculaires et de coopération multiforme entre les deux pays, traduit la volonté de concertation et de dialogue permanents entre les deux Présidents, et vise à consolider et enraciner davantage les liens historiques d’amitié cordiale, de bon voisinage et de fraternité qui unissent les Peuples mauritanien et sénégalais’’, souligne le communiqué final de cette visite.
 
Le texte rendu public sur le site l’agence d’information relève qu’au cours de cette visite, les deux présidents ‘’ont eu des entretiens en tête-à-tête, sur des questions d’intérêt commun aux plans bilatéral, sous régional, continental et international’’’.
 
Le document souligne que ‘’ces entretiens, élargis par la suite, aux deux délégations, ont été marqués par une parfaite convergence de vues sur l’ensemble des sujets abordés’’.
 
Les deux chefs d’Etat ‘’se sont félicités de l’excellence des relations de fraternité, d’amitié et de bon voisinage existant entre les deux pays’’. 
 
Ils ont, à cet égard, réaffirmé ‘’leur volonté de tout mettre en œuvre afin de les développer et de les renforcer davantage, dans l’intérêt de leurs deux peuples frères’’.
 
Macky Sall et Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ont passé en revue ‘’les divers domaines de coopération’’ et se sont félicités ‘’des réalisations accomplies’’. 
 
  Aprofondir ’’la collaboration’’ entre les deux gouvernements

Selon le communiqué, ‘’ils ont particulièrement insisté sur la coopération dans les domaines de la justice, de la sécurité, de l’énergie, de la pêche, l’élevage, des transports, de l’hydraulique et de l’environnement’’.
 
Concernant la sécurité, ‘’ils se sont félicités des résultats obtenus dans le cadre de la coopération entre les deux pays’’. 
 
Macky Sall et Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ‘’ont insisté sur la nécessité d’approfondir la collaboration’’ entre les deux gouvernements afin de ‘’prévenir la criminalité transfrontalière et de lutter plus efficacement contre ce fléau, sous toutes ses formes, en particulier le terrorisme, la migration clandestine, le trafic illicite d’armes et de drogue, ainsi que les flux financiers illicites, y compris le blanchiment d’argent’’.
 
Dans le domaine de l’énergie, les deux présidents ‘’ont salué les efforts fournis en vue de développer la coopération dans ce secteur, et exprimé leur volonté commune de les poursuivre en les intensifiant, dans un esprit de concertation permanente et de partenariat confiant’’.
 
Ils ont salué ‘’la coopération exemplaire entre les deux pays dans le secteur des hydrocarbures, avec l’Accord de coopération inter-États (ACI) signé en 2018’’.
 
Macky Sall et Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ont instruit les ministères et sociétés nationales en charge des hydrocarbures ’’de renforcer davantage les échanges, la concertation et la coordination déjà existants entre eux ; d’élargir le spectre de leur coopération, en y intégrant les segments intermédiaire et aval, afin de couvrir toute la chaîne de valeur gazière’’.
 
Ils ont également instruit d’accélérer ‘’les échanges pour la mise en œuvre du Protocole signé en 2020 portant initiative +Clean gas+ pour la réduction de l’empreinte carbone de l’exploitation des ressources fossiles nationales, à travers l’utilisation des énergies renouvelables et de technologies propres’’.
 
Concernant le projet gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA), les deux chefs d’État ont salué ‘’l’exemplarité de la coordination entre les équipes des deux pays, et les exhortent à maintenir le même niveau d’engagement, d’intégration et de concertation, à l’effet de préserver les intérêts nationaux, mais aussi de donner aux partenaires toute l’assurance requise pour l’accompagnement du projet’’.
 
Le communiqué note que compte tenu de l’importance du projet pour les deux pays et pour la sous-région, ainsi que de la nécessité de se conformer aux délais fixés, les deux Chefs d’État ont décidé ‘’d’accorder au projet GTA le statut de Projet national d’Intérêt stratégique, et instruisent les ministres concernés à l’effet de mettre en place les mécanismes de coordination de nature à en accélérer la mise en œuvre’’.
 
Macky Sall et Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ont également abordé les questions liées aux conditions d’exploitation des ressources halieutiques. 
 
Selon le communiqué final, ‘’ils ont donné des instructions aux ministres en charge de la Pêche et de l’Économie maritime à l’effet de prendre toutes les mesures nécessaires au renforcement de la coopération bilatérale dans ce domaine’’.

      La signature de sept (07) accords
 
Ils ont réaffirmé leur attachement à l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS).
 
Les deux présidents qui ont par ailleurs insisté sur le rôle stratégique du Comité Inter État de Lutte Contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) et de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte dans la lutte contre la désertification dans le Sahel ont, en outre, rappelé ‘’l’importance de la transhumance du commerce de bétail entre les deux pays’’.
 
Macky Sall et Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ‘’ont réaffirmé leur attachement à la préservation de la paix et de la sécurité en Afrique, au règlement pacifique des différends et au respect des agendas de la transition pour le retour à l’ordre constitutionnel en Républiques sœurs du Mali et du Tchad’’.
 
Selon le communiqué, ’’ils ont réitéré leur soutien résolu à une solution pacifique, juste et durable de la question palestinienne, conçue sur la base des principes du droit international énoncés dans toutes les résolutions pertinentes des Nations Unies, garantissant la création d’un État palestinien indépendant et viable, ayant comme capitale, Jérusalem Est, dans le cadre de la solution à deux États vivant côte à côte, chacun à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues’’.
 
En plus du présent communiqué conjoint, les deux Présidents ont assisté à la signature de sept (07) accords conclus pendant la visite, dans les domaines du Transport routier, de la Pêche et de l’Aquaculture et de la Justice.
 
Le président Macky Sall a exprimé ‘’ses vifs remerciements et sa profonde gratitude’’ à son homologue Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, au Gouvernement et au Peuple mauritaniens pour ‘’l’accueil chaleureux et fraternel et l’hospitalité généreuse qui lui ont été réservés, ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne’’.
 
Il a adressé une invitation au chef de l’Etat mauritanien pour effectuer une visite en République du Sénégal, invitation qui ‘’a été acceptée avec un grand plaisir’’ et dont la date ‘’sera fixée par voie diplomatique’’.
 
OID/AKS